Blocage émotionnel : La meilleure manière de les combattre !

Par / 3 Commentaires / 27 novembre 2016

blocage émotionnel

Il y a des réflexes psychologiques qui peuvent empêcher d’être heureux ou heureuse et que vous pouvez avoir du mal à combattre. C’est un blocage émotionnel. Malheureusement des millions de personnes en sont victimes. Je dirais même que nous avons tous et toutes traversé des situations difficiles mais c’est justement la capacité à combattre ce blocage mental qui fait la différence.

Mais comment savoir si on a réellement ce type de problématique ? Quels sont les symptômes ? Quelles sont les solutions pour vaincre un blocage psychologique ? On se pose beaucoup de questions quand on subit ce genre de choses et on ne sait généralement pas trop comment réussir.

Il existe des blocages émotionnels de plusieurs types qui proviennent du passé et qui sont le plus souvent inconscients. Ces derniers ont souvent une incidence dans la vie actuelle et ils génèrent des réactions pour le moins embarrassantes. Je vais justement vous aider à aller de l’avant et à ne plus sans arrêt ne plus savoir quoi faire quand vous traversez cela.

C’est quoi un blocage émotionnel ?

Pour lutter contre quelque chose il faut déjà en avoir connaissance et ne pas le fait que l’on en soit victime. Ce n’est pas votre cas si vous vous trouvez sur cet article, vous recherchez des solutions et vous avez pris conscience qu’il fallait agir.

C’est la première étape et c’est peut-être la plus compliquée, je vous félicite donc de votre courage car c’est une preuve que vous voulez vous en sortir rapidement et de la bonne manière ce qui est une excellente chose.

Un blocage affectif ou émotionnel est un mauvais tour joué par votre subconscient qui se remémore votre passé et les mauvais souvenirs. Vous avez vécu un choc et lorsque que vous revivez des situations qui ressemblent à ce dernier même des années après vous avez une peur en vous qui se crée.

Votre esprit vous dicte les relations à avoir, il y a comme une barrière psychologique qui est présente. Que ce soit en amour, dans la vie professionnelle, dans sa vie sociale on peut retrouver cette situation.

Avoir un blocage émotionnel c’est souvent se sentir seul(e), se renfermer sur soi en pensant que personne ne peut nous comprendre. On pense souvent que c’est pendant l’enfance que l’on devient comme ça mais un événement à l’âge adulte peut aussi conditionner certains reflexes.

Un exemple simple, un homme ou une femme qui a un(e) partenaire infidèle à 30/40 ans peut perdre confiance en l’amour et paniquer à l’idée de se mettre en couple. Le blocage des émotions n’a malheureusement pas un âge prédéterminé.

Le manque de confiance en soi, la peur de l’abandon, certaines agressivités, le besoin de reconnaissance et autres émotions qui poussent à réagir de façons peu stables sont dans la plupart des cas dus à des blocages émotionnels. Certains blocages émotionnels ne sont pas de gros freins dans l’existence, mais lorsqu’ils empêchent de vivre la vie que l’on souhaite, il faut réagir !

En effet, on peut être la source évidente de ses échecs amoureux, mais ne pas parvenir à faire autrement tant que l’on n’accepte pas de modifier certaines données… Avant tout changement, il faut d’abord déceler la source du problème… Ceci est souvent un long travail personnel à réaliser sur soi-même et il peut être utile parfois de se faire aider par des personnes compétentes…

Blocage affectif quels sont les symptômes ?

On a souvent tendance à s’imaginer le pire quand quelque chose ne va pas. J’ai récemment coaché un homme qui pensait avoir un blocage amoureux car il ne parvenait pas à s’engager avec les femmes. Cependant, en parlant avec lui je me suis simplement rendu compte que les femmes ne lui donnaient pas ce qu’il attendait et qu’il était logique qu’il se détache.

Il ne faut pas voir un blocage sentimental dès quelque chose ne tourne pas rond. Il y a souvent 5 éléments qui montrent que l’on peut avoir cette problématique en soi et que l’on a donc besoin d’une libération émotionnelle.

– Le pessimisme est souvent présent. En effet, vous avez des idées noires et vous pensez toujours au pire. Plutôt que de voir le verre à moitié plein vous le voyez toujours à moitié vide ce qui ne vous aide pas.

– Se rabaisser est souvent un symptôme d’un blocage émotionnel. On a un nœud au ventre quand on est devant un obstacle. On pense toujours ne pas être en mesure de pouvoir d’avancer car on manque de confiance.

– Trouver des responsables afin de légitimer ses échecs ou son manque d’investissement. Avoir un blocage dans la vie commence souvent par accuser les autres afin de ne pas forcément agir de son côté.

– Ne pas avoir de projets pour s’en sortir. Au fond de nous on a envie d’aller de l’avant et de s’épanouir, de connaitre non plus ce blocage en amour mais plutôt le bonheur et tourner une page sur cette situation.

– Ne pas laisser les autres nous aider. Lorsque l’on se demande si ce nœud dans le ventre est un blocage ou pas il faut analyser la réaction que l’on a et surtout le fait de savoir si on en parle autour de nous ou pas. Généralement les hommes et les femmes qui ont ce type de problème ne s’ouvrent pas aux autres.

Comment combattre les blocages émotionnels ?

Après la première étape la plus importante qui est de mettre le doigt sur les blocages émotionnels, il faut trouver un moyen de lutter contre ces derniers… La première chose essentielle est de ne pas le garder pour soi. Le dialogue permet à l’autre de nous comprendre et surtout de ne pas se sentir désarmé(e) face à des réactions incompréhensibles sans explication.

Que ce soit à un coach, à son grand frère, à sa meilleure amie ou bien à tout autre personne sage et de confiance, vous devez ouvrir votre cœur. Le but n’est pas forcément de ressortir avec des conseils, sauf avec votre coach, mais simplement de pouvoir vous exprimer.

Il faut ensuite essayer de repousser ses limites… Par exemple si la peur de l’abandon est présente, il faut bien comprendre qu’en échouant toutes ses relations amoureuses, et donc en se retrouvant seul, on obtient le même résultat qu’en étant abandonné, la frustration du départ de l’autre en moins… Dans ce cas, pourquoi ne pas vivre sereinement ce qu’il y a à vivre amoureusement parlant, plutôt que de se fermer les portes d’entrée de jeu en imaginant une probable fin ?

La psychologie humaine, et particulièrement lorsqu’il s’agit des rapports amoureux, est complexe, mais à chacun de prendre en main son évolution et de se ménager jusqu’à arriver au résultat escompté !

Il faut se forcer, pour vaincre les blocages psychologiques, à penser positivement, à changer nos habitudes de manière à vivre de nouvelles choses. Prendre confiance en soi, sera donc plus aisé dans cette situation.

Hugo

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
3 Commentaires
  1. Bonjour,
    Cela fait près d’un mois que je parle avec un mec rencontré sur une appli. On c’est déjà vu plein de fois via skype on se parle beaucoup…. puis il s’est mis à ne pas aller bien. J’étais déjà au courant que ces exs l’avaient largué car il ne voulait pas couché et il me dit qu’il n’arrive pas à sortir du passé, que quand tout va bien le mal être apparaît. Les premiers jours ou il n’allait pas bien il avait la boule au ventre… bref ces mauvaises expériences passés semblent prendre le dessus et l’empêche d’avancer. Le fait de me parler lui fait mal car il sait qu’il passe à côté de la chance de sa vie, comme il m’a dit. Je ne sais pas quoi faire pour l’aider… il me répète souvent qu’il ne veut pas me faire souffrir car il ne se sent pas bien pour être en couple et je pense qu’il a peur de me perdre à cause de ça.
    Merci de bien vouloir me répondre car je suis aussi perdu que lui là…

  2. Bonjour Guérin

    Tu peux m’en dire un peu plus stp, car j’ai besoin de de détails

    Hugo

  3. Bonjour,

    J’aimerai savoir si on peut parler de problèmes affectifs lourds lorsqu’une personne ne sort pas de chez elle.

    Cordialement.

Votre commentaire

8fc90c08b04bd1009bfb18c0d32cf7afwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww