Surmonter une rupture en 5 étapes

Par / 0 Commentaire / 8 mars 2015

Comment rebondir après une séparation amoureuse On ne veut pas y croire mais c’est fini, cette relation dans laquelle on s’est sérieusement projeté n’est plus à l’ordre du jour. On en tombe des nues après l’annonce de la séparation, on n’en revient toujours pas de cette rupture qu’on n’a pas vraiment vu venir en plus.

Et pourtant quelques signes avant-coureurs étaient présents, mais aveuglé par l’amour c’est plutôt que l’on a rien voulu voir. Comment se passer aujourd’hui de cet être qui comptait tant pour nous mais qui a décidé de partir ? Comment rebondir d’une telle déception ? Comment surmonter une rupture ?

Pour y répondre découvrez vite les 5 astuces présentées tout au long de cet article.

Acter la rupture

Dans une séparation il est important que celle-ci soit actée. Dans le cas du mariage on parle de divorce. Cela peut prendre différentes formes selon les situations, dialogue franc, lettre, email ou encore sms. Chaque situation à sa forme, mais ce qui est important c’est que chacun sache que la relation est terminée.

Il peut arriver que l’un ai choisi de rompre le lien sans acter clairement la séparation, mais il est clair que la personne qui veut surmonter une rupture doit pouvoir se dire à partir d’un instant T, c’est terminé et ne plus rester dans le doute car il n’y a rien de plus insupportable. Qu’importe que la décision de rupture vienne d’elle ou pas. L’acte est avant tout symbolique, c’est sur lui que viendront se superposer les autres étapes.

Faire le deuil la rupture

Acter la séparation c’est poser un geste symbolique, faire le deuil de la relation suppose un certain de travail sur soi. C’est un moment difficile, qui rime parfois avec solitude.

Incompréhension, pleurs, envie de vengeance, culpabilité et remords l’ensemble de ses sentiments assaillent la personne. Mais il est important de garder son amour propre, surtout ne pas oublier quel que soit cette douleur elle est passagère. Si on a la chance d’être entouré, la famille, les amis, peuvent aider à surmonter la douleur et faire le deuil d’une rupture aussi difficile soit-elle. Faire le deuil permet avant de tourner la page et d’être en paix avec soi même.

Ignorer son ex ou pas !

Beaucoup de personnes sont tentés d’ignorer la personne qu’elles appellent leur ex. Il faut dire clairement que dans leurs têtes elle ne l’est pas encore malgré ce qu’elles laissent entendre. Cela résulte souvent du deuil de la rupture qui n’a pas été porté jusqu’à sa fin ou qui a mal été fait.
Dans tous les cas, tenter d’ignorer son ex reflète le surplus d’influence qu’il a encore sur vous. Or un deuil de la rupture bien réalisé doit amener à se dire qu’après l’amour ça n’est pas guerre, notre histoire est finie, mon ex fait sa vie comme je fais la mienne. Rien ne nous interdit rester en contact, si nous le souhaitons tous les deux.

Se recentrer sur sa vie

Une rupture est toujours un nouveau départ, surtout si le deuil à bien été digérer. Pour donner tout son sens à cette nouvelle étape de la vie, rien de tel que de se recentrer sur sa vie pour faire une sorte de bilan. Ou est-ce que j’en suis dans les objectifs de ma vie ?

Il est important de se poser cette question pour mesurer le parcours déjà accompli et ce qui reste à faire. C’est seulement après avoir apporté de réponses claires à cette interrogation qu’on peut dire qu’on a presque réussi à surmonter la rupture.

Etre à nouveau disponible

L’objectif du retour sur soi c’est de préparer à nouveau l’ouverture vers l’autre. Cette ouverture est avant tout psychologique. Autrement que la rupture est derrière nous, mais qu’on n’a peur de notre passé a contraire, on l’assume.

L’ex n’est pas considéré comme un ennemi ou un inconnu, mais juste comme une personne qui a beaucoup compté pour nous par le passé. Le plus important aujourd’hui ce qu’on est en paix avec soi-même, qu’on est disponible à nouveau. Il est certains qu’à ce stade l’amour est devant nous et que la rupture n’est qu’un lointain souvenir. Vous venez de surmonter la rupture.

Votre rédacteur
Swane

Votre commentaire