Rupture : Les pires façons de se faire quitter

Par / 0 Commentaire / 7 juillet 2013

se faire quitterUne rupture fait toujours souffrir. Ce n’est déjà pas agréable de se faire quitter, mais certains comportements ont tendance à remuer le couteau dans la plaie ! Pour rompre, un partenaire peut parfois avoir recours à des méthodes cruelles et oublier que toute vérité n’est pas bonne à dire…

Voici les quatre types de rupture qui font le plus mal avec, au passage, de petites pensées pour vous aider à positiver en cas de coup dur !

La rupture cliché

Votre partenaire ne sait pas comment justifier la rupture. Il sait qu’il veut vous quitter, mais quand il faut vous donner la vraie raison de cette rupture, il se défile ! Pour s’en sortir, il utilise donc des vieilles excuses : « Tu vaux mieux que moi », « J’ai besoin d’être libre », « Cherche pas à me comprendre, même moi j’y arrive pas »…

Ce genre de comportement lâche dans une rupture, c’est le signe d’un manque de personnalité et de sincérité. Si cette personne n’a même pas le courage de vous dire pourquoi elle vous quitte, c’est qu’elle ne vous mérite pas. Il y a un point sur lequel elle n’aura pas eu tort : vous valez bien mieux qu’elle !

Quitter par texto

En matière de lâcheté, la rupture par texto est un classique. Vous vivez une belle love story, et voilà qu’arrive le texto fatidique. La première chose qui fait mal, dans ce type de rupture, c’est le choc causé par le message. Vous vous attendiez à recevoir un message romantique, pas à vous faire plaquer ! Deuxième coup dur : en vous laissant un vague message, votre partenaire se débarrasse du travail. Il n’a pas envie de se fatiguer à avoir une vraie discussion.

Ne perdez pas votre temps à répondre, même si vous mourez d’envie de vous défouler ! Vous êtes plus mature que cette personne, alors effacez son numéro, oubliez cette rupture digne d’un mauvais soap et passez vite à autre chose !

Disparaître de la circulation

Du jour au lendemain, votre partenaire ne donne plus de signe de vie, ne répond pas à vos messages et filtre vos appels. Pire, il change de numéro pour être sûr que vous ne le harceliez pas après cette rupture ! Cette personne n’assume pas de rompre avec vous et ne veux pas affronter de face à face. En plus, elle vous laisse dans le doute sans culpabiliser.

Votre partenaire se fiche complètement que vous l’attendiez ou que vous fassiez votre vie ailleurs. Ce n’est plus son problème, pour lui les choses sont claires, et tant pis si ce n’est pas le cas pour vous ! Positivez : en vous faisant quitter aujourd’hui, vous aurez évité qu’il disparaisse le jour de votre mariage !

Balancer son infidélité au passage

Rompre avec quelqu’un est une chose. Remuer le couteau dans la plaie en est une autre. Votre partenaire vous annonce que c’est fini, et il en rajoute en vous balançant qu’il vous a trompé(e). Ce n’est pas un besoin de sincérité, mais un manque de respect total. En agissant de cette façon, votre partenaire cherche seulement à vous faire souffrir deux fois plus !

Non seulement vous devez surmonter cette rupture, mais en plus votre confiance en les autres est sévèrement amochée. Ne tombez pas dans le piège de cette personne et continuez de croire en l’amour et l’honnêteté. Bientôt, cette rupture ne sera plus qu’un mauvais souvenir et vous rencontrerez un partenaire qui vous aimera et saura se montrer fidèle !

Julia

Votre commentaire