Le foot, un danger pour le couple ?

Par / 0 Commentaire / 11 juillet 2014

dander pour le coupleLe football divise parfois les couples. C’est un sujet qui fait polémique, mais qu’en est-il réellement ? Certains l’adorent et la suivent, d’autre la détestent et boycottent les matchs. Beaucoup se demandent ce qui provoque la mutation de notre conjoint pendant un match de football. Le foot oppose les hommes et les femmes, bien que certains hommes le délaissent tandis que certaines femmes s’y intéressent. Dans tous les cas, il est toujours difficile de trouver un partenaire partageant absolument toutes nos passions et les opinions sur le sujet finissent par s’éloigner les unes des autres.

L’incompréhension s’installe, insidieuse, en effaçant petit à petit tous les autres sentiments. Il faut trouver le juste milieu et instaurer un équilibre entre ses propres passions et celles de notre partenaire afin d’avoir une vie à deux paisible.

La coupe du monde en passion exacerbée

Le foot peut être une source de conflit à partir du moment où l’un des deux partenaires se sent délaissé par l’autre. Dans le cas où seulement l’un d’entre eux suit la coupe du monde, son attention est reportée sur les matchs et non sur sa moitié. L’implication dans la vie à deux laisse à désirer. Moins de moments à deux à partager, moins de tâches ménagères effectuées, la complicité diminue petit à petit.

La passion s’installe mais est dirigée uniquement vers le football. Voir notre moitié dégager tellement de bonne humeur et d’entrain uniquement grâce à un match alors que l’on peine à garder notre couple hors de l’eau est souvent décourageant. On a plus qu’à observer celui qui partage notre vie s’abrutir devant un écran, une bière à la main. Et ce cas de figure arrive dans les bons jours car à certains moments, il est juste absent, chez des amis en train de faire je ne sais quoi.

La coupe du monde devient un sujet constant de disputes ce qui peut devenir dangereux pour le couple, c’est un prétexte pour extérioriser tout ce qui n’allait pas dans le couple. On profite de cet évènement pour dire les choses enfouis à l’intérieur que l’on n’osait pas déballer de peur de froisser notre conjoint. Il s’agit de la « goutte d’eau qui fait déborder le vase ». Tous les ressentiments accumulés jaillissent et blessent l’autre, mais on s’en fiche, ce soir il y a foot.

L’être humain a besoin de passion et s’il ne la trouve pas dans son couple, il va se tourner vers une autre activité comme le football. Les matchs de la coupe du monde deviennent de plus en plus importants et permettent de donner un sens à la vie. On se déchaîne, on hurle de joie quand notre équipe gagne, on pleure quand elle perd. Il est facile d’en oublier la réalité et de s’enfermer dans une bulle. On aime tellement ce que l’on voit qu’on en oublie les passions des autres. On en arrive à ne pas comprendre que quelqu’un puisse se désintéresser des matchs alors on se désintéresse de la personne. L’incompréhension s’installe des deux côtés.

Un doute subsiste, le foot incite certaine personne à sortir entre copains, à boire de l’alcool et à finir la soirée on ne sait où. La confiance dans le couple est malmenée et on se demande si l’autre ne va pas faire quelque chose d’impardonnable. Ce sont des occasions supplémentaires de rencontrer du monde et on ne veut pas forcément que notre conjoint parte vers l’inconnue. La confiance dans le couple est plus que jamais importante et ne doit pas être oubliée.

La coupe du monde rapproche et n’est pas un danger pour le couple

Pour bien vivre la coupe du monde de foot, pourquoi ne pas faire des compromis ? Tentez une soirée foot en amoureux. Si les deux partenaires apprécient un match, autant en profiter. De plus en plus de monde aiment le foot et pour certains couples, ce n’est absolument pas un problème ni un sujet de divergence. Foot ne rime pas forcément avec malaise dans le couple et certaines personnes peuvent se retrouver rapprochées. Attention tout de même à ne pas faire que ça dans la vie car une fois la coupe du monde finit, vous vous retrouverez démunis sans savoir quoi faire.

Les stéréotypes font peur mais globalement, la coupe du monde ne change pas énormément le quotidien des personnes. Pour ceux qui n’en sont pas fans, c’est un mauvais moment à passer et il faudra plus que jamais prendre son mal en patience. Ne laissez tout de même pas votre compagnon changer de coupe de cheveux et revenir avec une mèche blonde simplement parce que son joueur préféré est coiffé comme ça. Vous n’avez pas à supporter cet attachement démesuré envers la coupe du monde si vous ne le partagez pas.

Il faut trouver un certain équilibre pour que le foot ne devienne pas un danger pour le couple et savoir doser les incursions du foot dans votre vie à deux. Si l’un ou l’autre des amoureux est trop préoccupé par sa télévision, il faut savoir dire stop. Un match tous les soirs c’est trop et cela devient vite pesant. Essayez tout de même de partager sa passion un minimum. Trop de reproches au quotidien tuent le couple alors n’oubliez pas d’accepter sa passion pour conserver une certaine complicité et une bonne entente. Ce n’est cependant pas une raison pour se faire marcher sur les pieds et laisser le foot prendre votre place aux yeux de celui que vous aimez.

Partager une passion rapproche énormément. Certains couples vivent la coupe du monde comme un événement important qui leur permet de partager et de vivre à fond leur passion. C’est un moment de bonheur important qui devient vite indispensable. Si vous supportez la même équipe, les liens seront renforcés et si vos avis divergent, c’est une occasion d’en parler, de trouver un sujet de discussion en comparant les deux équipes.

Comment survivre à la coupe du monde

La coupe du monde s’incruste dans notre salon et prend possession de nos vies. Le foot c’est bien, mais avec modération et il faut savoir faire la part des choses pour ne pas en oublier la réalité. Pas de panique, des solutions existent pour maintenir l’équilibre du couple pendant la coupe du monde. Il suffit de trouver la méthode qui vous convient pour sauver votre amour.

Il ne faut pas oublier que le mondial ne dure qu’un temps. Relativisez et dites-vous que la France ne va pas aller très loin. La preuve, cette année elle a été éliminée en quart de final. Et même si votre partenaire suit les matchs des autres équipes, l’engouement général sera bien réduit. Il faut prendre son mal en patience et attendre que l’autre se décolle tout seul de la télé.

Profitez-en pour motiver votre moitié à faire du sport ! « Et ils font comment ceux que tu admire ? Ils se bougent et ne restent pas collés à leur télévision ! » Les fans sont prêts à faire n’importe quoi pour ressembler à leurs idoles. Même du sport, oui. Amenez habilement à transformer le sportif passif en sportif qui prend soin de son corps.

Si votre conjoint est un dur à cuire, ne vous laissez pas faire sinon cela risque d’être un danger pour le couple ! A vous de reprendre le pouvoir et à rappeler à l’autre que la vie de couple est une vie à deux et que dans le contexte actuel vous ne vous sentez pas de continuer avec lui. Expliquez que vous avez besoins d’une soirée en tête à tête, sans avoir le foot entre vous. La remarque devrait faire un électrochoc, sinon c’est que l’élu de votre cœur et un cas désespéré et un conseil, partez en courant.

Si vous n’osez pas le contredire, profitez du temps libre que la coupe du monde vous procure ! Votre conjoint est trop occupé pour se soucier de vous alors profitez-en pour sortir, voir des amis et vous amuser. Vous n’avez plus besoins de trouver des excuses pour faire ce qu’il vous plaît. Il sera tellement accaparé par ses matchs qu’il ne se rendra sûrement même pas compte de votre absence. C’est une chance que vous apporte le mondial de foot alors autant en profiter à fond. Cet instant pimente le quotidien, apporte une forme de liberté au sein du couple et il y a un million de choses à faire quand votre conjoint est concentré sur 22 écervelés en short qui courent après un ballon.

Petit note positive, encore un match et on en aura terminé avec cette coupe du monde au Brésil!

Cécile Fougerousse

Votre commentaire