Se réconcilier sous la couette : est-ce une bonne idée ?

Par / 0 Commentaire / 29 mai 2016

Se réconcilier sous la couetteLes disputes sont inévitables dans le couple. On a beau s’aimer à la folie, il n’en demeure pas moins que nous sommes deux personnes avec deux personnalités différentes, impossible donc d’être toujours en accord sur tout et pour tout. Quand le conflit est bel et bien présent. Comment le dissiper ? Se réconcilier sur l’oreiller est-ce un bon moyen d’effacer les tensions ?

Le climat est glacial, la tension est palpable, une dispute vient d’éclater au sein de votre couple. Pour éviter que cela ne prenne trop d’ampleur, il faut savoir apaiser les choses et rendre les armes.

Que faire pour maîtriser la réconciliation après une dispute de couple. On connaît tous l’adage qui dit : « Faite l’amour et pas la guerre ». Mais dans cette situation, se réconcilier sous la couette est-ce une bonne idée ?

Se réconcilier sous la couette est-ce une bonne idée? Oui car c’est agréable !

La vie à deux n’est pas chose facile .Vivre ensemble, c’est apprendre à supporter l’autre, ses habitudes, son caractère, ses humeurs. Souvent donc malgré l’amour qu’on porte à son partenaire. Les choses éclatent, la dispute est là il faut y faire face.

Vous êtes dans cette impasse que tous les couples connaissent un jour. Dans lequel chacun campe sur ses positions, personne ne veut admettre qu’il a peut-être tort. Convaincu de détenir la vérité. D’être incompris ou d’être face à une personne de mauvaise foi.

Dans cette situation, plusieurs solutions s’offrent alors à vous. Vous choisissez de vous terrer dans un mutisme, vous ne voulez plus discuter, ce langage de sourd vous épuise! Chacun boude de son coté, on s’ignore. Un silence horrible règne dans la maison.

Une autre option vous vient à l’esprit, le sexe. En effet, vous savez que sur ce point vous savez vous accorder. Et puis vous en avez déjà fait l’expérience certains conflits peuvent s’estomper par le biais d’un gros câlin sous la couette.

Vos deux corps qui s’entremêlent chacun brûlent de se fondre à l’intérieur de l’autre tout en cherchant à lui procurer un maximum de plaisir. Faire l’amour après une dispute un bon remède pour apaiser les cœurs et raviver la complicité et l’entente commune.

En plus du contact physique, cela va vous permettre de glisser des mots d’amour à l’oreille de votre partenaire. Un petit « je t’aime », et même un « pardonne-moi ». Tout en douceur et en caresse, entre deux baisers. On met de côté les rancunes et on se souvient qu’on s’aime.

Coucher après une grosse dispute est parfois un bon moyen d’éviter que les choses ne dégénèrent trop, cela permet de descendre en pression.

D’utiliser toute cette énergie négative qui émane de vous pour la transformer en un acte d’amour et de partage. Mais attention cela ne fonctionne pas à tous les coups. Alors n’en faites pas une habitude.

Se Réconcilier sur l’oreiller, attention aux dangers !

Le sexe ne résout pas tous les conflits. En effet, il faut se méfier des fausses réconciliations. Faire l’amour après une dispute agit comme un pansement posé sur une blessure non désinfectée. Cela peut donc devenir dangereux. Car oui si elle n’est pas correctement soignée une plaie s’infecte.

Souvent à force d’utiliser l’acte sexuel comme réponse aux disputes. On entre dans un cercle dans lequel la communication est lésée. Le dialogue ne trouve plus sa place dans le couple. Pour ne plus crier ou pour ne plus vivre dans un climat tendu, incapable de faire entendre raison à l’autre ont choisi la solution de facilité.

Effectivement, la tension a pu redescendre, on se fait des câlins et des gestes tendres, mais cela n’empêche que le problème lui, le véritable sujet de la dispute n’a pas trouvé de solution. Cela implique qu’il peut ressurgir à tout moment et causer à terme des dégâts plus importants.

Les problèmes non solutionnés et juste camouflés, font s’accroitre la rancune. Le fait de ne jamais trouver de réponse à vos interrogations, aux maux du quotidien vous fait entrer dans un semblant d’harmonie conjugale.

Cette paix dans le foyer est particulièrement fragile car elle ne repose sur aucune base solide, elle cache une série de cadavres enterrés à la va-vite. Mais si l’un de vous deux à bout de nerfs décide de sortir la pelle pour tout remonter à la surface, la scène qui en suivra pourrait être terrible.

La crise qui en découlerait, assurément ne pourra certainement plus être résolue sur l’oreiller. De nombreux couples se séparent à cause d’une accumulation de non-dit, de rancœurs étouffées, d’amertume. Car effectivement quand l’ensemble de ces sentiments devient trop fort ils viennent balayer l’amour dans le couple. Avant d’en arriver à une situation aussi extrême, apprenez à rétablir entre vous le dialogue dans sa forme initiale.

Comment communiquer après une dispute ?

Se réconcilier sous la couette est-ce une bonne idée ? Ce type de réconciliation peut être envisagée car elle est agréable et vous procure un plaisir partagé, on ne peut se le cacher. Néanmoins il faut savoir l’utiliser avec parcimonie. Car pour bien se réconcilier, il faut d’abord comprendre ou se situe le nœud du conflit. Et pour cela le meilleur remède reste la communication.

Le dialogue est la clé d’une relation équilibrée. Asseyez-vous à deux calmement et parlez sans tabous de vos ressentiments respectifs. Chacun a le droit de dire clairement et simplement ce qui l’énerve.

Si vous avez du mal à vous imposer, avant de commencer la conversation, vous pouvez décider par exemple de vous promettre de respecter les règles de base d’une bonne conversation. C’est-à-dire le respect de l’autre, l’écoute, la tolérance et la maitrise de soi. Chacun s’engage à permettre à l’autre de finir ces phrases sans le couper.

Vous pouvez même établir un temps de parole, cinq minutes chacun montre en main .Rendez ces moments constructifs, échangez avec franchise, soyez transparent l’un envers l’autre.

Ce type de conversation peut vous mener à trouver la source des divergences récurrentes. Il ne faut pas hésiter à fouiller et chercher là où ça fait mal, le but ici est de mettre la lumière sur ce qui vous pèse au quotidien.

Cependant amenez les choses avec un état d’esprit propice à la réconciliation. Soyez préparé à ravaler votre fierté. Les tensions ne pourront s’apaiser si tout le monde campe sur ses positions. Il s’agit d’essayer de se mettre à la place de l’autre, de le comprendre. Rien ne sert de se convaincre que l’on a forcément raison.

Le premier pas vers la paix, c’est d’accepter que l’on commette tous des erreurs, que notre partenaire est une personne différente de nous et qu’elle peut avoir une autre vision des choses que la nôtre .Mais que malgré ça il est possible de s’entendre.
Une fois que les torts sont reconnus, des compromis peuvent être envisagés afin qu’à l’avenir ces problèmes ne viennent plus assombrir le climat de la maison.

Pour optimiser vos chances d’aboutir à une bonne conclusion. Choisissez le bon moment. N’allez pas lancer ce type de conversation alors que vous avez eu une dure journée au travail et que vous êtes, tous les deux, extrêmement fatigué par exemple. Vous risqueriez de manquer de patience et de dire des choses que vous pourriez regretter juste sous le coup de la fatigue.

Une fois l’harmonie retrouvée, tirez des leçons de cet échange et travaillez à maintenir un équilibre durable au sein de votre foyer. Bien sûr d’autres conflits arriveront tôt ou tard, ils font partie des relations de couple et de la vie. Néanmoins, nous avons tout de même la capacité de les rendre moins fréquents, en tenant compte des besoins et des attentes de l’autre.

Alexandra

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

710abcf87222169d7c90a997374fcdc1YYYYYYYYYY