Comment rencontrer une femme de l’est avec une agence sérieuse ?

Par / 0 Commentaire / 16 septembre 2015

rencontrer une femme de l'estComment rencontrer une femme de l’est sans se faire arnaquer ? MAGAMOUR a épluché les agences, et vous présente son dossier complet !

Michaël LE ROUEIL, ancien candidat de télé réalité l’avait dit à la fin d’un plateau télé célèbre : La femme de sa vie ne sera pas française, mais une femme de l’Est ! Et ce n’est que quelques semaines après qu’il sauta le pas et trouva réellement l’amour au côté d’une jolie blonde. Une belle histoire qui en ferait rêver plus d’un.

Quelques mois après, il décidera de fonder l’agence la plus sérieuse du marché, offrant des garanties supérieures aux autres, bien qu’étant présentent depuis des années pour certaines, et permettant ainsi aux français de vivre, cette fois en réel, le grand amour !

La différence avec les autres agences pour rencontrer une femme de l’est

Il suffit de naviguer avec le moteur de recherche en tapant « Rencontre avec une femme de l’est », pour se rendre compte que des agences en tous genres pullulent sur la toile, pour tous les goûts, tous les styles, toutes les bourses, à vous vendre la femme de votre vie sur un plateau d’argent, où il suffit à les lire, d’adresser quelques centaines, voire milliers d‘euros, pour vivre le parfait amour. Aussi, il ne suffit pas d’être un grand expert pour remarquer tout de suite les différences qu’offre l’agence VIP que nous avons contacté, face à ses concurrentes.

Magamour a fait le point après quelques recherches et comparaisons, et vous cite pourquoi nous attestons du sérieux de cette agence, qui pour nous est la mieux placée pour répondre aux demandes des hommes français qui recherchent l’amour avec une femme d’un autre pays. Loving Est, c’est :

– Votre interlocuteur n’est pas une femme de l’est qu’il faut croire sur parole et qui habite à l’autre bout du monde, mais un homme, un français, et dont l’identité est connue de la télévision, et qui a trouvé l’amour.

– La seule agence à proposer des pages complètes sur la vie à Kiev, comment se marier en 2015 avec une femme de l’est, les préjugés sur les femmes de l’est décortiqués, mais aussi un contrat dûment rempli et complet qui assure LA sécurité qu’il manquait aux autres agences.

– La seule agence à dévoiler l’envers du décor sur toute les arnaques actuelles, et techniques employées, preuves à l’appuies, pas les agences traditionnelles, actuelles sur le secteur.

– La seule agence qui propose de vraies femmes, sélectionnées, et aux identités vérifiées.

– La seule agence qui assure une protection, un suivi, aussi bien aux femmes de l’agence, qu’aux hommes, en cas de litige avec leur partenaire (exemple, pour une évacuation de France en Urgence !)

– La seule agence qui affiche clairement non pas « ses » tarifs mais son tarif. Pas de mauvaises surprises ou d’options que l’on découvre après !

– Mais aussi, la seule agence qui vous propose de vous rembourser, sous conditions, si vous ne trouvez pas l’amour !

Et bien d’autres raisons à détailler ici, nous vous laisseront en juger par vous-même, mais pour nous, le choix était vite fait !

Pourquoi tant de différences entre la femme de l’est et la femme française ? Qu’est ce qui attire les européens à l’Est ?

Tout d’abords le côté « physique ». L’Ukraine est un des pays au monde reconnu pour ses plus belles femmes au mètre carré. Pas 50 mètres sans croiser une taille mannequin. Et sans même parler de mannequin, rien que par les traits de leurs visages parfaits, les femmes de l’Est se différencient des européennes. Pour comprendre cette différence, il faut remonter en arrière, des centaines, voire des milliers d’années auparavant.

L’Est a toujours été un vaste territoire de batailles et de conquêtes. Gengi khan lui-même ne pouvait se délecter des beautés des femmes de ces contrées qu’il conquérait. Par ailleurs, selon des chercheurs dont l’étude a été rendu public en 2013, il aurait eu tellement d’enfants qu’aujourd’hui une personne sur 100 serait un de ses descendant ! Par la Mongolie et autres pays voisins, les femmes de l’est ont acquis un patrimoine génétique varié, ce qui leur donna avec le temps leurs traits si « beau » au regard de l’homme européen.

Concernant leur mentalité. La femme de l’est a évolué dans des pays en voie de développement. Aussi, la plupart des femmes vivent et pensent comme nos grands-mères pensaient dans les années 50. C’est ainsi que les pays de l’est sont des pays où nous retrouvons plus de principes et de valeurs familiales, dites « bonne fille », qui s’est perdue avec le temps, en France. Il n’est pas rare de croiser des femmes dans la rue, coiffées de la même manière que se coiffaient nos grands-mères, et avec ceci, de belles robes à fleurs. Les femmes de l’est ne sont pas des femmes « meilleures » que les françaises. La différence réside juste dans le fait qu’une grande partie de la population féminine à grandit dans l’esprit de l’ex URSS.

Un pays où une femme qui peut se marier à 17 ans, et avoir des enfants jeunes, ce n’est pas rarissime, mais courant, normal. De même pour la différence d’âge parfois plus élevée que chez nous en France. La femme de l’est est donc aussi, par conséquent, plus douce et moins autonome. Son homme, c’est l’homme, le pilier de la famille, là où les française s’émancipent et prennent de l’assurance, quitte à inverser les rôles de dominant dans le couple, au détriment des hommes européens qui vivent mal cette situation, et donc, recherchent « leur équilibre », qui pour eux, semble naturel.

Les arnaques se multiplient, le nombre d’agences en conséquence !

Depuis quelques années, le nombre d’agence « fortuite » ne cessent d’augmenter, c’est un fait, ainsi que le nombre de plaintes envers elles. Problématique, ces agences étant situées pour la plupart avec un siège social à l’ « Est », ou en société, elles sont donc inattaquables. Une étude a révélé que les hommes dépensent toujours beaucoup d’argent dans leur recherche de l’amour, quitte à dépenser une petite fortune, et parfois même passer par un organisme de crédit. C’est un constat, l’homme pense, à tort, que plus il va dépenser de l’argent ou sélectionner des options en plus, plus il aura de chance de rencontrer l’amour. Des personnes mal intentionnées l’ont bien compris et profitent de la crédulité de certains européens pour soutirer des milliers d’euros. Les tarifs oscillent donc de quelques centaines d’euros, à parfois, plus de 20 000 euros.

En 2014 était écrouée la société numéro un dans le monde depuis 20 ans, pionnière dans le secteur, « Eurochallenge ». Après de multiples plaintes et une enquête de plusieurs années, la police découvrit que l’agence faisait appel à des prostituées ou à des escortes girls pour utiliser leur identité, et rencontrer les hommes dans le but de leur faire croire qu’elles étaient amoureuses d’eux .

Tout cela avant de les quitter pour X raisons après quelques nuits passées à deux. Poussant ainsi le client à vouloir toujours consommer plus en déboursant des milliers d’euros pour retenter sa chance ! Après 20 ans d’existence et un chiffre d’affaire de 6 millions d’euros déclaré rien que pour l’année 2012, Eurochallenge a définitivement fermée ses portes, dont vous pourrez lire l’intégralité des articles à ce sujets sur le site de l’agence Loving Est.

Mais depuis ce jour, sa fermeture a suscité de nouvelles vocations et a engendré l’ouverture de nouvelles agences, toutes aussi « floues », dans le but de prendre les parts de marché abandonnées, dans un secteur en pleine expansion. Parce que, si il y a bien un secteur qui pérennise, et ne cesse de croître avec internet, et dont chaque être humain ne peut se passer, c’est bien l’ « Amour » !

Alors, suivez le guide, renseignez-vous sur Loving Est avant de vous lancer à la conquête de l’amour à l’ « Est », parce qu’il n’est pas toujours rose, et remplis de pièges à éviter pour ne pas finir sur la paille !

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

05be94939a0f7eb6188c2b224c4737bd)))))))))