Orgasme masculin vs orgasme féminin

Par / 0 Commentaire / 13 mai 2015

orgasmeOn parle souvent de parité homme femme qui tend à être de plus en plus présente dans tous les domaines. Mais qu’en est-il du sexe ? Le plaisir est-il ressenti de la même façon chez l’homme que chez la femme ? Une fois les performances comparées, on se rend compte que le partage du plaisir n’est pas égal et qu’il est très différent. C’est une décharge de tension qui survient à la fin d’un rapport sexuel. C’est l’apothéose, le moment ultime tant attendu.

Il survient à la fin d‘une période d’excitation durant laquelle de l’énergie est accumulée, et elle se libère lors de l’orgasme. Quel que soit le sexe, l’orgasme apaise et détend énormément.

Cependant, des différences existent entre homme et femme et ils ne sont pas égaux au niveau de l’intensité ou encore de la durée. Nous vous expliquons pourquoi !

La rapidité et durée d’un orgasme

Au niveau de la rapidité, c’est sans aucun doute l’homme qui bat tous les records. En moins de deux minutes, l’orgasme peut être atteint alors que pour une femme, plus de travail est nécessaire, d’où l’importance des préliminaires. L’excitation doit monter petit à petit afin d’atteindre plus facilement le point de non-retour. De plus, le désir féminin est aussi influencé par des éléments indépendants du plaisir sexuel comme son état d’esprit sur le moment ou la fatigue accumulée. Sans aucun souci extérieur, il sera plus facile pour une femme d’atteindre l’orgasme.

Au niveau de l’excitation, un homme peut seulement avoir besoins d’être stimulé visuellement alors que pour une femme, cette méthode aura du mal à fonctionner pour se mettre en condition. Un homme est alors plus facilement excité, d’où sa potentielle rapidité à atteindre l’orgasme.

Malgré la possibilité pour un homme d’atteindre l’orgasme en quelque seconde, c’est la femme qui bat le record niveau durée. De six à soixante seconde pour la femme contre quelques secondes pour l’homme, c’est une défaite à plate couture que subit la gent masculine. La femme subit des contractions diverses, parfois de tous les muscles du corps entier !

Régularité et endurance

Pour la régularité, les hommes prennent le dessus. En effet, ils atteignent systématiquement l’orgasme alors que les femmes peuvent de ne pas en avoir à chaque fois et même pendant un petit moment. Certaines femmes affirment ne jamais avoir eu d’orgasme cours de leur vie, en tout cas lors de rapport avec quelqu’un d’autre. Seulement moins de la moitié des femmes disent l’atteindre souvent ou à chaque rapport sexuel.

Le trophée de l’endurance revient cependant aux femmes ! Elles peuvent en effet enchaîner plusieurs orgasmes d’affilé. Les hommes eux, doivent patienter quelques minutes afin de pouvoir continuer. Ces messieurs n’ont plus qu’à aller se rhabiller pour s’incliner devant leur compagne. Pendant la phase de repos, il devient insensible à toute stimulation sexuelle.

Intensité d’un orgasme

Là encore, les femmes mènent la danse ! L’orgasme féminin serait huit à dix fois plus fort que chez l’homme. Les contractions du vagin et de l’utérus entraînent une détente extrême de tous le corps. Cependant, il ne faut pas grand-chose pour priver une femme de son plaisir et il n’est pas rare qu’elle ne puisse pas finir la course.

L’absence d’orgasme féminin peut parfois vexer son partenaire et les femmes disposent d’une arme infaillible, la simulation. Pour rassurez leurs hommes, les femmes ont un moyen dont les hommes ne disposent pas. Malgré tout, le mieux reste quand même de parler pour trouver ce qui ne va pas afin de satisfaire tout le monde !

Votre rédactrice,

Cécile

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

2b99967920fb012bc5ddc3b266187babDDDDD