L’infidélité un phénomène de mode ?

Par / 0 Commentaire / 19 juillet 2014

infidélitéCe n’est pas un scoop : Séduire est un besoin pour de nombreuses personnes. Mais combien sautent le pas de l’infidélité ? Pourquoi se laisser tenter par une aventure? Les femmes trompent-elles autant que les hommes? Je me suis penché sur le sujet afin de mieux comprendre l’adultère.

Au début d’une relation de couple on se jure fidélité pour le meilleur et pour le pire. L’infidélité ça n’arrive qu’aux autres et on mettrait même sa main au feux, pour prouver que ça ne nous arrivera jamais. Après quelques années passées ensemble, quelles sont ces nouveaux paramètres qui nous font revenir sur nos promesses de fidélité ?

Expliquer la volonté de tromper son partenaire

Par amour, par vengeance, pour vivre une autre expérience ou encore pour pimenter sa vie intime… les raisons qui poussent à se lancer dans une relation extra-conjugale sont nombreuses. L’amour et la fidélité vont en général de paire et constituent l’élément fondateur du couple. Il semblerait donc que la recherche de l’amour passe souvent par une recherche de l’homme ou de la femme idéale. Autant dire qu’on attend beaucoup de son partenaire. Au début on est à l’écoute et répond aux désirs de l’autre. Et puis le temps passe… arrive le quotidien et sa routine. Une fois ce clivage installé, bien souvent l’homme ou la femme se tourner vers une tierce personne extérieure pour échapper à cet engrenage.

Des sites qui favorisent l’infidélité

Aujourd’hui, même la nouvelle technologie offre une multitudes d’outils pour être infidèle, alors pourquoi diable s’en priver! À l’air d’internet et des smartphones, de nouvelles formes d’aventures extra-conjugales naissent. Gigantesque vivier encourageant le libertinage et l’adultère, c’est la toile qui tire le mieux sont épingle du jeu, avec notamment ses nombreux sites de rencontres pour personnes en couple. L’existence de tels sites a-t-elle encouragé l’infidélité ? Difficile de le savoir sans vraies données. Les personnes interrogées ont tendance à mentir et à ne pas avouer leurs aventures extra-conjugales. Mais que celui qui est prêt a avouer publiquement sont infidélité leurs jette la première pierre.

Et les femmes ?

De plus en plus répandue, l’infidélité féminine est encore plus mal perçue que celle des hommes. Les idées reçues veulent qu’un femme adultère engage des sentiments et mette en péril son couple et son foyer. Mais comme celui des hommes (ou presque) le comportement sexuel de la femme a évolué. Autonome et totalement indépendante financièrement, désormais, si elle le veut, elle peut sans scrupules laisser tomber son mari pour suivre son amant au bout du monde ou juste au coin de la rue.

Une libération des moeurs

Que les temps changent, que les moeurs évoluent, ne posent pas forcement problème. Là où la question se pose encore, c’est quand on se demande: si la fidélité aujourd’hui reste une valeur sûre? Face à une Valérie Trierweiler délaissée par son président au profit d’une actrice ou encore d’une Anne Sinclair passant à plusieurs reprises l’éponge sur les nombreuses conquêtes de son mari; la notion de fidélité n’apparaît-elle pas comme étant dépassée?

Et j’ai eu mes réponses grâce à vous, car, c’est en posant directement ces questions autours de moi, que j’y ai trouvé les réponses les plus sincères.

Léo: Je ne suis pas contre les site de rencontres; bien au contraire. Mais ça me révolte de voir des gens qui gagnent de l’argent en favorisant l’adultère et donc en détruisant des familles.

Mimi : Pour moi, internet c’est du rêve. C’est une grande île des tentations. En me disant ça, je dédramatise la situation. Je n’ai pas encore trompé mon mari, mais la tentation est grande. Si je ne l’ai pas encore fais, c’est bien parce que j’ai peur qu’il le découvre et qu’il ne me le pardonne jamais.

Jane : Je me suis inscrite sur un de ces sites de rencontre très connu ! J’ai rapidement trouvé l’amant idéal. Depuis 2 ans, ce n’est que bonheur ! Pourvu que ça dure.

Anna: J’ai un mari et je lui reste fidèle. Pour moi la fidélité est un symbole biblique de l’amour. Donc l’adultère c’est NON merci !

Rachel : Moi, j’ai rencontré mon amant sur un forum de discussion téléphonique. Ça fait maintenant 2 ans et demi et il est devenu mon « second chéri ». C’est un équilibre dans ma vie de femme et surtout dans ma vie de couple.

Dino: Oui je suis « infidèle » mais je ne fais de mal à personne. Ma femme n’en sait rien et elle est reste très heureuse.
Karl : La fidélité c’est comme l’amour. On y crois ou pas. Personnellement, j’ai arrêté de croire en l’amour depuis un moment et il en est de même pour la fidélité.

Au final, certains l’acceptent, d’autres la cachent et rares sont ceux qui y résistent. Ce qui est sûr c’est que toutes les personnes en couple y ont pensé au moins une fois, à cette infidélité.

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

f23cfbb273b704bd8e8e9768ac30d82dPPP