L’argent dans le couple : une force ou un danger ?

Par / 0 Commentaire / 7 juin 2015

L’argent dans le coupleL’argent valorise mais aussi donne le pouvoir, c’est peut-être pourquoi il est considéré comme véritable source d’incompréhension voire de conflit dans le couple. La vie d’un couple en soit n’est pas un long fleuve tranquille, alors l’argent très souvent source de tension ne facilite pas forcement les choses. Bon nombre de couples préfèrent ne pas en parler, laissant ainsi des non-dits laminer leur vie conjugale, mais jusqu’à quel point ?

Il faut dire que comme la sexualité, l’argent peut facilement amener la crispation et le mal être dans le couple, si les règles ne sont pas bien claires et les conflits bien gérer dès le départ, tout peut très vite dégénérer. Alors pour éviter d’en arriver à ce stade voici quelques conseils pour savoir comment gérer l’argent dans le couple.

Le compte joint est-ce un danger pour le couple ?

L’une des choses courantes que font les couples pour assumer pleinement leurs vies conjugales, c’est de mettre leurs revenus dans un seul compte bancaire : c’est le fameux compte joint. Pour la plupart des couples cela simplifie nettement la gestion des paiements en commun et offre même une lisibilité sur les dépenses. Comme-ci chacun mettait à la disposition de l’autre tout son revenu. Quand on n’aime on ne compte pas non ?

C’est surtout les grands projets en commun, comme l’achat d’une maison par exemple qui occasionnent cette façon de s’organiser et de gérer l’argent dans le couple. Quand vous êtes dans cette optique, mettre tout votre argent en commun avec celui de votre conjoint/conjointe semble être une évidence.

Par contre dans le couple on n’a pas toujours la même relation à l’argent et la manière de gérer les fonds disponible sur son compte et donc parfois aussi sur le compte joint. C’est souvent la source de conflits. Vous avez l’impression que l’autre s’adonne à des dépenses inutiles, à la limite que votre argent que vous tentez de mettre de côté est dilapidé. C’est vous seul(e) qui vous serrez la ceinture, votre moitié ne le fait pas assez. Vous le vivez alors comme une sorte d’injustice et à partir de là tout dérape. C’est à partir de cet instant que la gestion de l’argent dans le couple devient source de conflits.

Alors pour éviter ces frustrations de part et d’autres, entre les dépensiers et les économes, il est préférable que même dans le couple, chacun conserve un compte bancaire qui lui est propre. Dans le cas d’un projet ou d’un achat d’envergure, le couple pourra ouvrir un nouveau compte les deux vont alimenter, là aussi avec une certaine entente, mais uniquement pour payez les frais. Le surplus on le garde pour soi ! Mais cela n’empêche pas d’aider sa moitié ou de lui faire des cadeaux…

Diviser l’argent dans le couple à parts égales est-ce source de tensions ?

Aujourd’hui avec l’autonomie de la femme, cette dernière n’est plus forcément appelé à rester à la maison pour les tâches ménagères. Petite précision, savez-vous depuis quelle date les femmes sont autorisées à faire des chèques ?

Depuis 1789 et la révolution ?

La fin du 19ème siècle ?

Après la 1ère guerre mondiale ?

Et bien non depuis à peine 50 ans soit en 1965 !

Alors heureusement les temps ont bien changés et la femme moderne travaille et gagne de l’argent et parfois plus que son conjoint. Mais dans notre société où l’on vise l’égalité tout azimut, on n’est souvent tenter de croire qu’il faut diviser les dépenses du couple en deux part égales. Ainsi l’homme et la femme chacun assume leur part.

C’est oublier que dans un couple les conjoints n’ont pas toujours le même niveau de revenu. D’ailleurs quid du partenaire qui ne travaille pas ? Alors cette bonne intention d’équité de base devient elle-même source d’injustice que subira l’un des conjoints. Si l’homme gagne plus, ou qu’il est le seul à travailler et assumer les dépenses de la famille, il va avoir tendance à négliger le travail domestique qu’assume la femme. Or c’est un véritable travail noble et prenant et exonère le couple de certaines dépenses (garde d’enfants par exemple).

Si c’est la femme qui gagne plus, certains hommes, ont dans ce cas tendances à douter même de leur masculinité, car ils la réduisent parfois à leur portefeuille. Ils peuvent se sentir menacés dans leurs places d’homme voire être inutile dans le couple. Cette peur ne peut être évitée que si la femme arrive à faire comprendre à son conjoint que son rôle et sa place dans le foyer ne se limite pas à son apport financier dans le couple.

Enfin pour ne pas tomber dans l’écueil égalitaire qui risque finalement de mettre en péril le couple, il est préférable que chacun des conjoints contribue aux dépenses du couple selon ses revenus, c’est d’ailleurs la direction prise par le Code Civil. Mais là encore, est-ce la meilleure solution ? Nous attendons vos réactions dans les commentaires.

Votre rédacteur,

Swane

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

5725a9d0f89eb8ef78aaf8ffb42f8a2bmmmmmm