J’ai testé Tinder pour vous : on adopte ou pas ?

Par / 0 Commentaire / 22 mai 2014

tinderTinder, vous en avez forcément entendu parler ! C’est l’appli dating du moment. Montée par une petite start-up de Los Angeles il y a un an, elle devient rapidement le moyen incontournable de faire des rencontres rapidement. Tout le monde le dit, Tinder à toutes ses chances pour détrôner les grands sites de rencontres sur internet : meetic, adopteunmec, hugavenue, pour ne pas les citer.

L’application a été téléchargée plus de 200 000 fois par jour durant l’été. Alors je me suis dis : pourquoi ne pas essayer après tout ? Alors, ni une, ni deux, j’ai téléchargé Tinder sur mon Iphone et je me suis lancée à la découverte de ce nouveau moyen de rencontrer du monde.

Tinder, c’est quoi exactement ?

Premièrement, parlons du nom de cette application. Facile à retenir, mignon et passe-partout, cela correspond étymologiquement à une matière qui se consume, qui prend feu. C’est en quelques sortes une métaphore du cœur humain. Plutôt joli comme image. En poussant la recherche plus loin, on apprend aussi que Tinder rappelle l’élément qui met deux matières en contact pour créer une étincelle. On pourrait penser que l’étincelle est la rencontre et qu’elle émane de ce contact sur l’application. Après, chacun peut faire sa propre interprétation.

Tinder c’est tout simplement un moyen de rencontrer, en un seul clic, sur smartphone, des gens à proximité et qui nous plaisent. La discussion peut vite tourner à la rencontre en réel. L’application se présente sous la forme suivante : on se connecte via Facebook en acceptant qu’elle ait accès à quelques-unes de nos photographies. Ensuite, rien de plus simple, des images de garçons et de filles ainsi que leurs âges apparaissent. Ce sont des personnes qui sont à proximité de vous géographiquement parlant.

Vous pouvez, en un seul clic, décider de les « liker » ou de les « disliker ». Si vous « likez » et que cette personne vous « like » en retour, vous avez la possibilité d’entamer la conversation. N’hésitez pas, Tinder à l’air d’être une application qui ne diffusent pas vos informations personnelles à part les photos que vous choisissez de montrer.

Le test : l’application Tinder me convient-elle ?

Ce sont des amis qui m’ont conseillé d’essayer Tinder en m’assurant qu’en seulement dix minutes d’utilisation, ils avaient déjà fait quelques rencontres intéressantes. Une rapidité qui laisse sans voix et qui intrigue. Alors j’ai suivi leurs conseils et tenté l’expérience. C’est vraiment sympathique. On dirait un catalogue finalement. On choisit si, oui ou non, telle personne nous convient. J’ai déjà pu discuter avec certaines d’entre elles.

Ce qui me perturbe c’est le fait que sur Tinder le premier contact est basé sur le physique. On peut me dire « tu es vieux jeu, maintenant c’est comme ça partout ». Je suis d’accord, mais justement, ça aurait pu être une occasion de faire basculer la tendance vers l’attrait pour les mêmes passions, les mêmes loisirs. Certains diront, qu’au moins, ils perdent moins de temps si la personne ne leur plaît pas au final. Et je ne suis pas totalement contre cet avis.

Pour finir, si il y a bien une chose qui est géniale chez Tinder c’est sa facilité d’utilisation. J’ai rarement vu une application aussi simple. Un menu compréhensible par tous, des boutons interactifs percutants : un cœur si tu aimes, une croix si tu n’aimes pas. Mais il faut le dire, c’est simple, mais ce n’est pas abrutissant. Ca reste un petit passe-temps agréable qui permet de faire des rencontres facilement.

Quelques chiffres qui ne laissent pas indifférents

Tinder l’a de nombreuses fois prouvé : c’est l’application tendance qui permet de former des couples. Faîtes attention, on y retourne souvent pour savoir qui nous a liker en retour, qui nous a envoyer des messages, quels sont les nouveaux profils à consulter. Bref, c’est addictif.

Pour vous montrez l’impact de cette application, sachez que 100 millions de « likes » et de « dislikes » sont échangées, en moyenne, par jour. Cela fait 13 milliards depuis l’ouverture de l’application. Un utilisateur moyen se connecte 11 fois par jour sur l’application et a entre 18 et 24 ans. L’application est téléchargée un nombre impressionnant de fois par jour, alors pourquoi pas vous ? Tinder, nous on adopte.

Votre rédactrice,

Jeanne Lavolé

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

3e5464fcda903503f129742e5baa9f58EE