Le harcèlement au travail

Par / 0 Commentaire / 26 avril 2013

harcèlement au travailSujet tabou dont on évite de parler, le harcèlement au travail n’est pourtant pas si rare.
Nous faisons cet aticle pour faire le point sur le sujet et vous dire comment anticiper et répondre à ce fléau
.

Qu’est-ce que le harcèlement ?

Le harcèlement moral au travail se définit par une conduite abusive (des gestes, des paroles, des attitudes, des comportements…) qui porte atteinte, par sa répétition et sa systématisation, à la dignité, ou à l’intégrité physique ou psychique d’une personne. Une conduite qui va dès lors mettre en péril l’emploi de cette personne ou dégrader le climat de travail.

Le harcèlement physique va beaucoup plus loin et est beaucoup plus traumatisant.

Il inclut l’agression physique, des gestes violents et mal placés, pour aller jusqu’au viol et l’ensemble des attouchements qui peuvent le précéder.
Le “harceleur” ne dit jamais à sa victime ce qu’il lui reproche, pour la bonne raison que ces reproches sont la plupart du temps indicibles. Le harcèlement naît le plus souvent de problème de jalousie, de rivalité, ou de secrets cachés dans une entreprise (détournements, malversations…) que certains ont le malheur d’approcher d’un peu trop près.

Anticiper le harcèlement

A priori, n’importe qui peut en être victime un jour, quelle que soit sa structure de personnalité. Mais certains sont plus armés que d’autres pour se défendre : notamment les personnes qui ont une réelle confiance en elles-mêmes et qui peuvent s’appuyer sur un environnement familial et amical solide et sécurisant.

Les personnes visées sont le plus souvent celles qui ont beaucoup investi dans leur travail et qui sont conscientes de bien faire. Ou celles qui ont un profil différent des autres, de par leur trop grande aisance, leur forte personnalité voire leur couleur de peau ou leur sexualité. Ces individus gênent certains.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les “harceleurs” ne visent pas forcément quelqu’un pour ses faiblesses mais plus pour sa non-conformité.

Méfiez vous alors si votre employeur ou un collègue semble vous isoler, cous faire des repproches non mérités. Parlez-en à vos autres collègues et surtout à votre conjoint, si vous en avez un.

Comment s’en sortir

Lorsque c’en est au stade du commencement, n’hésitez pas à vous rendre à votre lieu de travail avec un ami homme, baraqué et intimidant. Il peut également venir vous chercher régulièrement et déjeuner avec vous.

Celui qui vous veut du mal s’apercevra ainsi que vous n’êtes pas seul et que si on vous cherche, vous aurez de quoi répondre.
Si le harcèlement en est à un stade avancé, c’est la direction qu’il faut prévenir. Si cela est impossible soit parce que le harceleur fait partie de la direction ou que vous craignez pour votre poste, c’est la police qu’il faut prévenir.

N’hésitez pas à aussi aller voir un médecin spécialisé, c’est à dire un psychologue, pour lui parler de ce harcèlement qui pèse sur votre mental et est suceptible de provoquer une dépression.

N’oubliez jamais que le harcèlement moral et physique sont punis par la loi et que vous êtes dans le droit mais aussi le devoir de dénoncer celui/ceux qui vous fait/font du mal.

N’hésitez pas à réagir à cet article si vous avez connu cette situation.
Inès.

Votre commentaire