Faire son Coming out, c’est quoi exactement ?

Par / 0 Commentaire / 19 avril 2015

coming outDans la société actuelle, le coming out est devenue chose presque courante mais il n’est pas pour autant toujours facile à exprimer. Sortir de l’ombre pour affirmer son homosexualité est un pas qu’il est parfois délicat de franchir selon différents critères comme par exemple le milieu où l’on vit ou la compréhension de ses amis ou l’ouverture d’esprit de sa famille.

Alors comment faire pour faciliter le passage à l’acte ? De quelle manière montrer que la tâche n’est pas si ardue et que vous serez accepté(e) sans que les autres ne tiennent compte de votre sexualité ?

Allez n’hésitez plus à faire un pas en avant, on n’est plus au XIXème siècle, il est temps de s’ouvrir au monde et d’accepter les différentes mentalités, peu importe le regard des autres. C’est essentiel pour votre bien être car le fait de refouler ses sentiments et son homosexualité peut vous faire souffrir encore davatange.

Lorsque les célébrités soutiennent la cause gay

Il est commun de nos jours de voir une star soutenir telle ou telle cause. Nombreux sont les chanteurs et chanteuses ayant dédié un ou plusieurs morceaux à la cause gay.

En premier lieu, Lady Gaga, icône de la pop-music et idole de nombreux fans gay. Avec sa chanson Born this way, la chanteuse provocatrice signe des paroles encourageant tout le monde à s’accepter tel qu’il est (même si elle devint rapidement un hymne gay). Peu importe qui vous êtes et qui vous aimez, soyez vous-même : des rois et reines.

Il en est de même pour Katy Perry avec Fireworks, ou Cristina Aguilera avec Beautiful. Le chanteur Mika a écrit aussi plusieurs chansons sur le sujet notamment Grace Kelly. Divers autres artistes tels Kylie Minogue avec le clip All the lovers ont dévoilés leur sympathie envers les homosexuels.

Tous s’accordent sur le même discours : restez qui vous êtes, ne changez pas pour faire plaisir à quiconque. Qui que vous soyez, peu importe qui vous aimez homme ou femme : soyez fier(e) de vous-même et montrez aux autres que vous ne valez pas moins bien qu’eux. Un message de tolérance et de respect brisant les codes établis de « l’amour normal hétérosexuel » .

Les mœurs évoluent, la société aussi !

A l’heure où vous lisez cet article, ce n’est pas moins de 20 pays qui reconnaissent le mariage homosexuel. Bien qu’il ne soit pas célébré dans tous les états du Royaume Uni ou des Etats Unis ou encore du Mexique, c’est un progrès immense. 10 ans auparavant, seulement 4 pays étaient concernés par le mariage autorisé au couple de même sexe. Certes si vous habitez en Russie ou en Israël, votre coming out risquerait de vous attirer des ennuis mais pas en France ou il est autorisé depuis une loi de 2013.

Bien sûr cela a fait l’objet de nombreux débats mais la majorité de la population était favorable à l’autorisation du mariage pour tous. La véhémence des opposants n’y a rien changé et les hommes politiques qui n’y étaient pas favorable, ne feront pas machine arrière semble-t-il s’ils parviennent au pouvoir. Une telle avancée a eu un impact positif pour des milliers d’homosexuel qui ont ainsi pu affirmer leur amour au grand jour et pour certains autres assumer leur sentiments pour une personne du même sexe et donc effectué un coming out.

Par ailleurs de nombreuses personnalités aussi bien issues du milieu du show-biz comme Ellen DeGeneres, que de la chanson Ricky Martin, Jessie J, du cinéma Ian McKellen et Ellen Page, du sport Tom Daley ou encore du business Tim Cook, et bien d’autres encore ont avoué leur homosexualité parfois en public et devant des millions de personnes.

Vous n’aurez peut-être qu’à le faire devant vos parents et proches amis, c’est beaucoup moins effrayant. Prenez votre courage à deux mains et comme eux, osez affronter le regard des autres qui a évolué et qui sera vraisemblablement beaucoup plus tolérant.

Faire son Coming out : ça se passe comment au juste ?

Avant toute chose, il faut savoir que chaque situation est différente. Selon la famille, le cercle d’amis, ou les collègues avec lesquels vous vivez, les réactions peuvent diverger d’un extrême à l’autre. Cependant il existe des solutions pour que la pilule passe plus facilement si vos proches sont encore un peu réfractaires à l’homosexualité et s’ils ont du mal à réaliser que plus que leurs préjugés, c’est le choix que vous ferez qui est le plus important.

Contrairement aux stars citées plus haut, il serait peut être mal perçu de faire une grande fête autour de l’annonce de son homosexualité ! Alors allez en douceur.

Tout d’abord, parlez-en avec une personne de confiance : meilleur(e) ami(e), frère ou sœur… Une personne qui –vous le savez- vous aimera et vous soutiendra peu importe ce que vous ferez. Avoir un(e) confident(e) vous sera prolifique si par la suite vous rencontrez des difficultés. Si cette étape se passe bien pour vous et que vous vous sentez prêt pour la suite alors vous allez pouvoir annoncer la nouvelle à d’autres proches : parents et meilleurs amis. Assurez-vous de pouvoir assumer votre déclaration si jamais (on ne le souhaite pas) cela se passait mal.

Deux types de réactions vont alors apparaître. La première qui sera le plus facile à gérer : ils s’en doutaient un peu, avaient des soupçons et ça ne les dérange pas plus que ça. Ils vous aiment comme vous êtes et il n’y a donc pas de soucis à se faire. Malheureusement tout le monde ne réagit pas aussi légèrement. Le deuxième type sera donc sous le signe de la surprise voire du choc face à la révélation du coming out.

Alors dans ce cas, comment éviter de plus amples problèmes ?

Révéler son coming out est loin d’être simple surtout lorsque l’on se doute de la réaction de personnes que l’on sait encore peu ouvertes.

Choisissez le bon moment pour le dire, si vous pressentez que vos parents pourraient le prendre mal alors allez-y avec des pincettes. De plus documentez-vous sur l’homosexualité en général afin de leur prouver que ce n’est pas une maladie (au cas où vos parents ou grand parents seraient restés coincés en 1980) mais surtout pour ne pas les laissez dans leur préjugés probablement erronés. D’une manière générale préparez-vous à devoir répondre à quelques questions sur le sujet.

Bien, maintenant que c’est dit laissez le temps s’écouler. Il faut parfois plusieurs mois avant que les parents prennent conscience et acceptent la situation telle qu’elle est. Parfois cela peut être douloureux pour eux et ils peuvent s’emporter ou bien se sentir coupable, se faire des reproches qui n’ont pas lieu d’être ou bien tout simplement vous en vouloir. Ils pourront également aller ou vous demander d’aller consulter un psychiatre.

Expliquez-leur gentiment que ce n’est pas de leur faute, qu’il n’y a personne à blâmer, ni eux, ni vous. Il n’y a aucune honte à ressentir. Mais vos parents vont bien sûr s’inquiéter de tout et regretter de ne jamais pouvoir avoir des petits enfants. Laissez leur colère s’apaiser afin de pouvoir discuter avec eux ultérieurement de manière plus sensée. Deux chemins vont alors s’offrir à vos parents : vous accepter tel que vous êtes et vous aimer en tant que leur fils/fille. Bien qu’ils n’aient pas forcément d’affinités envers ce genre de sujet et/ou qu’ils n’aient pas envie d’en parler, leur amour pour vous prendra le dessus sur tout le reste.

Si malheureusement ce n’est pas le cas, qu’ils ne veulent plus entendre parler de vous, changez de parents. Il n’y a pas d’autres solutions ! Plus sérieusement pour en discuter des professionnels sont à votre écoute comme des éducateurs ou sinon vous pouvez aussi en parler avec d’autres personnes ayant sauté le pas. Révéler son homosexualité n’est pas une partie de plaisir et il existe des façons de faire. Le mieux est d’en discuter afin de déterminer la meilleure façon d’annoncer la nouvelle.

En vous souhaitant un heureux coming-out =D

Jeff

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

3086363440a3ad38b8c1a3bcff742048xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx