Comment faire des compliments ?

Par / 0 Commentaire / 27 février 2016

faire des complimentsPatrick Harris est coach en séduction depuis 1992, le premier en Europe. Il est également écrivain, scénariste et conférencier. L’avez-vous déjà vu ? Il est en effet passé 21 fois à la télé ! Nous lui avons demandé ce qu’il pensait des compliments :

Patrick Harris :

Chaque stade de la relation amoureuse définit, accepte ou refuse sa propre forme de compliments. L’impact de l’un d’entre eux peut bouleverser une relation et relever d’une véritable suggestion (inconsciente donc), mais la condition essentielle est qu’il soit perçu comme authentique. S’il est considéré comme de la flatterie, l’effet sera nul, voire négatif.

En définissant arbitrairement trois étapes dans la relation amoureuse, l’approche, la séduction et la vie en couple, nous définissons de même trois catégories de compliments.

Faire des compliments en fonction de sa situation amoureuse

1) L’approche

Dans cette étape délicate, un compliment peut très facilement être considéré comme une indiscrétion, un dépassement de la frontière entre la relation sociale et la relation privée. Il peut venir du fond du cœur, et pourtant être perçu comme un stratagème. La solution pour créer une complicité et ainsi percer le domaine intime de l’autre, est de le complimenter de manière indirecte. Son destinataire pensera que le compliment n’a pas été formulé avec la volonté d’atteindre un but. « C’est étonnant que tu sois célibataire, comme tu es jolie et brillante, tu dois être exigeante, non ? »

Le sujet de cette phrase est d’abord le célibat, et non les compétences de celle qui la reçoit. En général, dans l’approche, les compliments indirects sont les plus efficaces, que cela soit l’homme ou la femme qui les prononce. J’en parle davantage dans mon site www.coach-seduction.com

2) La séduction.

Une table, un Bordeaux agréable et des chandelles languissantes déploient les ailes de votre liberté. La carapace que chacun a développée, pour protéger son intimité, est devenue plus discrète, plus tolérante. L’homme désigne la bague de sa compagne : « c’est joli ce que tu portes là ! » et ainsi lui fait plaisir. En acceptant son invitation à dîner, elle a aussi accepté les règles universelles de la séduction.

Bien entendu, les douces paroles sont encore sujettes à caution, mais celui qui les reçoit risque bien, dans le doute, d’être profondément touché…

3) La vie à deux.

Contrairement à ce que l’on pense à priori, c’est dans cette phase que l’on a le plus besoin de compliments. Une personnalité n’est jamais formée définitivement, et chacun a besoin de se sentir épaulé. « J’étais sûr que tu obtiendrais cette promotion, tu es tellement intelligent ! » « C’est incroyable comme tu fais bien la cuisine » Les compliments ont un impact décisif, car ils sont perçus comme solides, ce qui n’est pas le cas aux prémices de la vie amoureuse.

Exemple de compliments indirects qui touchent celui qui les reçoit :

La fille se plaint et rentre dans une communication négative : Mon patron m’a donné un dossier complexe que je dois travailler ce soir, c’est une catastrophe ! Je vais encore me coucher tard, c’est toujours la même chose avec ce nouveau travail ! J’en ai assez !

Son ami doit en profiter pour la complimenter et ouvrir une conversation positive :

« Ton patron t’as donné, à toi, un dossier complexe ? Mais c’est tout à fait génial ! Cela veut dire qu’il te considère comme beaucoup plus compétente que tes collègue, il considère que toi et toi seule est susceptible d’accomplir un travail difficile, cela sent bon la promotion ! J’ai toujours su que tu étais intelligente, et cela le prouve par A plus B ! »

Voilà ainsi une séduction intéressante ! Et la jeune fille se voit pousser des ailes et accomplie son travail avec la certitude que son ami l’apprécie vraiment, non uniquement pour son physique, mais également pour ses qualités intellectuelles. Que veulent de plus les femmes ?

Il est possible de truffer la communication de petits compliments dont la femme à besoin, comme une plante, pour se développer. Par exemple, elle vous demande si son nouveau pull lui va bien. Classique. L’homme en général répondra « il te va très bien ». Mais il devrait aller plus loin : « ce pull te va à merveille ! J’ai toujours su que tu avais du goût pour t’habiller ! Tu sais exactement ce qui est beau ou pas, et puis de toute façon, tu pourrais t’habiller avec n’importe quoi, ça t’irais bien ! »

Autre exemple. La fille fait de l’humour et l’homme s’esclaffe. Il ne devrait pas s’’arrêter là. Il devrait ajouter : « j’adore ton humour ! C’est tellement rare une femme qui a de l’humour ! Tu m’entraîne vraiment où tu veux, tu me donnes les émotions que tu souhaites, j’ai vraiment une chance incroyable d’être avec toi. »

Tous les détails doivent être utilisés pour faire un compliment. Elle fait la cuisine ? Ne vous contentez pas de dire « c’est vraiment bon », remarquez plutôt : « Tu es vraiment la princesse de la cuisine. Tu aurais pu devenir cuisinière dans un très grand restaurant trois étoiles au guide Michelin, et tous les jours je serais venu manger chez toi, quitte à me ruiner ! Là, c’est gratuit pour moi ! J’ai vraiment une chance incroyable ! »

Vous pensez que c’est trop ? Que la fille ne vous croira pas ? Que nenni ! La fille va se délecter de vos paroles ! Complimentez, c’est la base de la séduction ! Tous les love coach ou les coaches en séduction devraient le dire !

Patrick Harris est à votre service à ses bureaux ou par téléphone pour une question au 067619 5552, vous pouvez également le retrouver sur son site www.coach-seduction.com

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

87a31490f0ada423667e88d6486b2df0^^^^^^^^^^^^^^^^