Comment entretenir la vie sexuelle du couple ? (1/2)

Par / 1 Commentaire / 22 décembre 2010

vie sexuelleLe sexe jalonne la vie de couple. Au point d’attiser les conflits, les tromperies et, surtout, l’osmose. A se demander si (bien) faire l’amour est devenu le baromètre d’une relation amoureuse.

Ah la belle époque ! Celle où, en l’espace d’une soirée festoyée au houblon, vous esquissiez une partie de « frotti-frotta » sur une rambarde métallique. Celle, où les plaisirs aventuriers et physiques vous guidaient, dans les immenses prairies vaginales et orgasmiques. Néanmoins, ces temps de découverte anatomique sont révolus. Votre jeunesse envolée, votre bedaine retapée et votre charme décapsulé. Désormais, Bobonne est à la maison, ce que le préservatif était pour vous; votre complément idéal et quotidien, sous la couette ou dans la cuisine. Peut-on penser que votre roucoulade amoureuse est surtout le fruit d’une vie sexuelle satisfaisante ?

Faire l’amour est un besoin

Avant d’envisager une relation, les deux personnes doivent se plaire l’un l’autre. A écouter les dérives des tartufes, le physique ne compterait presque pas. Baliverne ! Le désir que peut ressentir un être pour l’autre est une composante essentielle à la vie amoureuse. Par conséquent, il ne faut pas éteindre cette envie et cette fougue sexuelle.

Prendre le sexe…pour ce qu’il est

Les objets sexuels et les sous-vêtements coquins sont en vogue depuis quelques années. Le sexe, encore tabou chez certains, tend à se démocratiser. Il n’est plus ce fléau majeur de la société de consommation et de débauche. Il apparaît aujourd’hui comme un loisir et un divertissement. L’important est de ne pas le diaboliser ou de se compliquer l’existence avec. Prenez le sexe comme un jeu de couple, avec ses parts de créativité et de plaisir.

Agir sans limite de temps

Bobonne est épuisée. Ce soir, c’est « Femina » ou « Voici » et un long sommeil. Le lendemain, la petite dernière à une fâcheuse diarrhée, l’intimité devra encore attendre. Parfois, il n’y a pas d’envie, pour une raison quelconque. Et alors ? Faire l’amour n’est pas une sinécure nécessaire, quatre fois par jour et une heure durant à chaque reprise. Le temps d’un rapport peut varier selon les jours, comme la fréquence. Les événements doivent se faire naturellement, afin d’entretenir sa vie familiale.

Eviter la monotonie

Pour ne pas lasser son bel étalon, les demoiselles se plaisent à réserver quelques surprises vestimentaires ou préliminaires. Ces messieurs, eux, préfèrent diversifier les lieux ou les positions. De fait, modifier les circonstances et créer une part d’incertitude (« que me réserve-t-il  ? ») amènent de nouvelles sensations et sentiments. Le proverbe dit qu’on apprend à tout âge. Le sexe n’échappe pas à la règle, et les affriolants quinquagénaires peuvent encore découvrir des délices concupiscents.

Entretenir la flamme

Douze ans auparavant, Jean Letéméraire vous avait cueilli, à l’aube chantante, une isturiale (fleur rarissime, évoquant la déesse du destin, Istus), afin de faire de vous sa princesse, lors du bal de fin d’année. Depuis, votre relation a évolué et s’est, quelque peu, banalisée. Faire l’amour permet de conserver ce délicieux souvenir de printemps étoilé. Partir à l’aventure du corps de sa dulcinée, la transporter dans une sphère bucolique. Continuer à la faire rêver. Seul le sexe est capable de préserver, et même d’accroître, la flamme candide de vos prémices amoureuses.

 

Il n’est pas question de juger ici les performances sexuelles de son partenaire. Comme au chant ou à la course à pied, certains sont plus doués, tandis que d’autres balbutient l’art du « up and down in the pocket ». Si relation sérieuse il y a, cela implique un partenaire compréhensif, ou à défaut, pas trop con. Ainsi, en donnant de soi à l’autre et en jouant avec lui (préliminaires où êtes vous?), votre vie sexuelle peut être bonne, sans avoir un 26 coups. Elle peut même être fascinante…

 

A bientôt pour la Partie 2.

 

Romain.

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

ad46adf123d5bcd1b0f9e369f5d2d43aSSSSSSSSSSSSSS