Aimer les photos de son ex sur Facebook : bonne ou mauvaise idée ?

Par / 0 Commentaire / 20 mai 2014

aimer-les-photos-de-son-ex-sur-facebookLe réseau social Facebook a pris une importance immense dans nos vies. Parfois, il dicte même notre conduite. Loin d’être un bon ami, il nous trahit parfois. Désormais, la plupart des personnes sont sur Facebook. D’ailleurs, lorsqu’on a repéré quelqu’un de séduisant, on cherche souvent à le retrouver dessus afin de voir ses photos, ses publications. À priori, rien de méchant. Le problème se pose surtout lorsqu’une relation est terminée mais que l’on a toujours la personne dans nos amis.

On voit ses actualités, ses photos. Plutôt difficile pour l’oublier lorsqu’on y va tous les jours, non ? De plus, les photos représentent ce que veut montrer de sa vie. Elles ont donc un rôle important à jouer sur ce réseau social. Lorsque votre amour perdu est votre ami sur Facebook, vous avez le droit de tout voir. Faut-il pour autant interagir ? Aimer les photos de son ex sur Facebook, est-ce une bonne ou une mauvaise idée.

Aimer les photos de son ex sur Facebook est une BONNE idée

Après tout, vous avez été ensemble pendant longtemps alors pourquoi le supprimer de Facebook et ne plus rien voir de lui ? Vous avez certainement besoin de vous raccrocher à une image, à un souvenir de votre ex. Au moins, sans qu’il vous donne des nouvelles, vous en avez par le billet de ce réseau social et notamment via ses photos. Certaines d’entre elles ne vous feront certainement pas plaisir mais au moins, d’une certaine manière, vous avez encore quelques clichés de lui/elle à votre portée.

De plus, vous pouvez retourner dans ses anciennes photos pour regarder, encore et encore, ces quelques souvenirs de vous, ensemble. Ce n’est pas anodin. Vous avez encore une trace de votre ex, de votre parcours dans la vie avec lui/elle. Quand vous êtes pris par la nostalgie, vous pouvez les regarder et penser à l’ancien temps. C’est parfois important de se souvenir des bons moments. Soit pour passer à autre chose, soit pour se battre pour le/la récupérer.

Aimer les photos de son ex sur Facebook, ça prouve que vous êtes encore là, que vous ne l’avez pas oublié. Ça peut même être une très bonne chose si votre ancien partenaire pense aussi encore à vous. Quel plaisir il peut avoir en voyant que vous avez apprécié quelques un de ses clichés. D’une manière, vous montrez que votre ex a encore de l’importance pour vous et que vous n’êtes pas dans une phase d’ignorance mais de contact.

Aimer les photos de son ex sur Facebook est une MAUVAISE idée

Aimer les photos de son ex sur Facebook, c’est montrer qu’on est encore présent dans son entourage. Or, si vous êtes en pleine reconquête amoureuse, ce n’est absolument pas une bonne idée. Vous le savez peut-être mais l’étape importante pour récupérer son ex est le Silence Radio. Quel est-il ? Il consiste à vous effacez de la vie de votre ancien(ne) partenaire afin de le faire revenir. Si il est triste de ne plus du tout avoir de nouvelles, il/elle reviendra vers vous.

Ce cheminement intérieur vers la reconquête de votre ex ne peut être fait si vous continuez à annoncer votre présence à coups de notifications. Vous devez rester discret. Ne pas vous montrer trop présent. Ça peut le faire fuir. En plus, ça peut aussi faire penser que vous prenez la relation à la légère. Parce qu’aimer les photos de son ex sur Facebook, ce n’est pas évident lorsqu’on sort d’une rupture compliquée.

Lorsqu’on like ses photos, on ne passe pas un peu pour un(e) menteur/se ? Parce que vous aimez vous voir votre ex entouré(e) de filles ou de garçons ? Personne n’aime ça. Imaginez, vous êtes une fille, vous sortez d’une relation compliquée et votre ex publie des photos à la mer où ils ne sont que deux : lui et une fille à la robe et cheveux au vent. Vous mettez j’aime ? Vous êtes hypocrite ! Au pire, cela ne concerne que vous mais ne vous mentez pas à vous-même.

L’équipe MAGAMOUR

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

68f9650aebd17eab9fef0a7aac87e3e51111111111111111111