Pervers narcissique : on vous dit tout sur ce fléau !

Par / 0 Commentaire / 7 juillet 2016

Gérer un pervers narcisiqueLes pervers narcissiques, aussi appelés plus simplement PN, sont un fléau faisant de plus en plus parler. Les hommes, loin d’être tous des princes charmants, sont souvent très mal représentés dans l’imaginaire des femmes. Combien de fois peut-on entendre cette fameuse phrase : « De toutes façons, les mecs, c’est tous des connards ! » Menteurs, infidèles, pas romantiques, incapables d’écouter et comprendre une femme… bref, la gent masculine en prend pour son grade !

Mais est-ce que ça fait de tous les hommes des pervers narcissiques ? En réalité, qu’est-ce qu’un PN ? Comment peut-on en reconnaître un ? Et si on est déjà tombée dans son piège, que faire ? Comment vivre avec un pervers narcissique et comment les combattre ? Après avoir été manipulée et rabaissée, comment fait-on pour s’en sortir ?
Beaucoup de questions, qui impliquent donc tout autant de réponses auxquelles nous allons répondre dans ce dossier spécial.

Si vous êtes tombée dans les griffes d’un pervers narcissique ou que vous lisiez ceci parce qu’un de vos proches en est une victime, vous obtiendrez des pistes de réflexion et des actions pour aller de l’avant. Il est impératif de bien comprendre ce qu’est un PN pour pouvoir s’en sortir ou aider une victime. Pour approfondir le sujet, découvrez en bas de cet article le programme de reconstruction mis au point par Alexandre Cormont, professionnel et expert dans tous les domaines de l’amour.

La définition de pervers narcissique

Avant de commencer, il faut déjà comprendre ce que l terme pervers narcissique signifie. C’est une expressionqui peut paraître vague mais qui en réalité définit un type très précis de personnes.

C’est quoi un pervers narcissique

Pour comprendre le terme, on va commencer par le décortiquer et s’intéresser à la fois à la perversion et au narcissisme. Le trouble pervers consiste à détourner un objet ou un sujet de sa vraie nature. On ne le considère plus pour ce qu’il est vraiment mais on projette notre propre réalité dessus. On fait donc face à un déni total de la réalité. On utilise souvent le mot pour taquiner un ami qui détourne un objet pour en faire une référence sexuelle. C’est le cas par exemple avec des phrases qui peuvent être détournées. La personne n’est pas pour autant perverse, mais en termes de définition, elle a effectivement détourné un objet de sa vraie nature.

Un pervers va en réalité créer ses propres lois. Refusant de voir le monde tel qu’il est réellement, il se crée son propre univers et donc ses propres règles, en faisant totalement abstraction des autres. Pour le pervers narcissique, l’autre n’existe pas. En revanche, ses besoins doivent impérativement être satisfaits immédiatement.

Le terme narcissique nous vient de mythologie grecque, plus particulièrement du mythe de Narcisse. Il existe plusieurs versions de l’histoire mais la morale reste toujours la même. Narcisse était un jeune homme magnifique, mais très fier. De nombreux prétendants et prétendantes ont cherché son amour sans jamais rien obtenir en retour. On avait prédit une longue vie à ce jeune chasseur, à la seule condition qu’il ne se voie jamais. Hélas, il vit un jour son reflet et cela lui fût fatal ! Selon les versions, il se serait soit noyé en contemplant son reflet, soit suicidé ou laissé dépérir faute de pouvoir vivre cette passion avec lui-même ou désespérant de ne pouvoir attraper sa propre image.

Aujourd’hui, nous avons repris l’histoire pour créer le mot narcissisme, décrivant un sujet qui se voue un intérêt excessif. Il est obsédé par son image et se survalorise toujours, quel que soit le domaine, le tout en dévalorisant les autres. Contrairement au pervers, l’autre existe à ses yeux et il en a besoin pour se sentir admiré.

Le pervers narcissique comportera donc des traits de caractère liés à ces deux troubles. Le PN est sujet à des conflits internes de personnalité, et pour faire face à ses difficultés, à ses conflits, il va avoir besoin de manipuler les autres, ce qui lui permettra de se sentir mieux. Il fait sa propre loi, décide de tout et cherche à projeter sa maladie sur les autres.

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

Maintenant qu’on a défini ce qu’était la perversion narcissique, concrètement entrons dans le conret et demandons-nous alors ce à quoi correspond un pervers narcissique ? Le PN est une personne qui ne s’aime pas. Contre toute attente, c’est bien là la base de son problème : il ne s’aime pas et voit en lui de nombreux défauts auxquelles il ne peut pas faire face. Pour pallier ce problème, il va rejeter tous ses défauts et toutes ses erreurs sur les autres.

Le PN ne sera jamais responsable de rien, en revanche, vous serez toujours le fautif. Il va tout projeter sur vous pour vous dévaloriser, et à chaque fois qu’il vous rabaissera, il se sentira mieux. Il n’aura de cesse de vous faire vous sentir mal et aura pour but de vous persuader que vous n’êtes bonne à rien, que sans lui, vous ne seriez rien.

Le pervers narcissique peut être n’importe qui, aussi bien votre ami, que votre employeur, un membre de la famille, ou, dans le pire des scénarios, votre copain. En fonction de votre relation avec cet homme, vous souffrirez différemment et ses manières de vous victimiser n’auront rien à voir. Dans le cadre d’un employeur par exemple, il cherchera à vous ridiculiser en public, à vous reprocher toutes les fautes et à vous isoler du reste de vos collègues en les ralliant à sa cause (sachant qu’ils ne peuvent pas forcément s’opposer à lui…).

Psychopathe narcissique et menteur, est-ce la même chose ?

Attention à ne pas faire d’amalgames ! Ce n’est pas parce que votre homme vous ment, qu’il peut parfois avoir des mots durs avec vous dans vos disputes et que ça ne lui déplait pas toujours de se mettre en avant que c’est un PN ! Le psychopathe narcissique ne ressent absolument aucune empathie, aucun sentiment pour qui que ce soit. Il est égoïste et ne se préoccupe que de lui et de son image. Son seul et unique but est de vous rabaisser.

Même si votre copain vous a menti l’autre soir ou qu’il vous a trompé, ça ne fait pas de lui un pervers narcissique. C’est un homme, qui commet des erreurs et qui en est conscient. Il les regrette même si le mal est fait et tient à vous. Il est capable d’aimer, mais aussi, quand il est énervé, d’être dur. Si, pour ces raisons, vous pensez que c’est un pervers manipulateur ou narcissique, alors je suis un PN, vous êtes un PN, nous sommes tous des PN.

La perversion narcissique n’est pas non plus la même chose que la perversion sexuelle. Même si les deux comportent des points communs et que le pervers narcissique a aussi des problèmes au niveau sexuel, ce sont deux pathologies différentes. Je ne dis pas que l’une est meilleure que l’autre, bien au contraire, dans les deux cas, il faut chercher à l’éviter. Je précise afin que vous soyez à même d’identifier réellement le problème et donc de trouver une solution.

Comment reconnaitre un pervers narcissique ?

Reconnaitre un pervers narcissique, voilà une étape importante ! Nous allons vous livrer les « 12 commandements du pervers narcissique » pour vous aider. La liste n’est pas exhaustive mais reprend les principaux comment reconnaitre un pervers narcissiquetraits de caractère des PN. Autre précision, il s’agit d’une liste, pas d’un classement, le troisième point ne sera pas forcément plus prépondérant que le huitième.

Un PN saura vous mettre en confiance

Au début de votre relation, il aura le don de vous mettre en confiance, de vous accorder de l’importance et de vous valoriser, vous idéaliser. Tout cela est faux ! Il ne cherche en réalité qu’à vous rendre accroc à lui pour qu’une fois la victimisation commencée, vous ne soyez plus en mesure de le quitter. Dans un premier temps, vous aurez donc le pouvoir sur lui, dans le couple, vous serez celle qui prend les décisions, il vous écoutera et sera gentil. Puis, petit à petit, le rapport de force s’inversera et vous lui deviendrez de plus en plus soumise. Le pervers manipulateur fera de vous son pantin, sa marionnette, et vous ne parviendrez plus à vous en défaire.

Il est l’homme idéal du moins au 1er abord

Dans bien des cas, le pervers narcissique semble être l’homme idéal. Il est intelligent et réussi dans tout ce qu’il entreprend et il est très apprécié autour de lui grâce à personnalité plus agréable. Il est également très charismatique, il a de la prestance et de la classe et semble toujours sûr de lui, même si ce n’est qu’une illusion.

Son ambition le poussera à faire n’importe quoi pour arriver à ses fins, quitte à planter un couteau dans le dos de ses plus proches collaborateurs. Sa famille, en revanche, ne lui sert que de vitrine, il cherche à être envié et se mettre en avant. Pour les autres, sa famille doit avoir l’air parfaite.

Promis, je vais changer ! La phrase clé du pervers narcissique

Le peu de fois où vous parvenez à lui faire une réflexion et qu’il reste calme ou au début de la relation, il vous dira toujours qu’il est désolé, qu’il a été trop loin, qu’il veut changer pour que vous soyez heureuse. En réalité, il n’en fera rien et ne dira ça que pour que vous ayez l’impression d’avoir le pouvoir. Vous me direz que dans beaucoup de couples on peut entendre ce discours, la différence, c’est que lui n’a aucune sincérité, aucune intention de changer.

Il a peur de perdre sa victime et sera capable, parfois, de vous laisser espoir. Les autres hommes, aussi imparfaits soient-ils, sont généralement sincères, et même s’il peut arriver que certains mentent, cela ne suffit pas pour faire de lui un pervers narcissique.

Il n’est jamais responsable

Vous n’entendrez jamais un pervers narcissique avouez qu’il a tort. Ils ne reconnaissent jamais qu’ils sont responsables d’une erreur ou qu’ils ont défaut pour une raison très simple : le PN a besoin d’avoir une bonne image de lui. Par conséquent, jamais il ne se dévalorisera. Quand une erreur est commise, il rejettera la faute sur quelqu’un d’autre, sa victime, qu’il dévalorisera pour se mettre en avant.

Il développe progressivement une double personnalité

Le psychopathe narcissique parvient à développer une double personnalité. Elle lui sert à se protéger, à conserver son intégrité et à vous isoler encore plus aux yeux des autres. Ses deux personnalités sont donc très différentes. L’une sera votre démon tandis que l’autre sera un ange aux yeux du monde. Le démon qu’il est vous victimise, vous martyrise et ne cherche que votre mal, il représente l’homme à fuir. Mais aux yeux du reste du monde, y compris les vôtres avant que vous ne deveniez sa victime, il est l’ami idéal, gentil, intelligent, drôle…

En réalité, cette partie de lui pourrait se présenter comme une victime, ce qui lui assurerait le soutien des autres. Personne ne voudrait vous croire si vous leur disiez la vérité sur cette personne d’apparence si gentille ! Tout le monde vous envie et penserait tous que vous êtes celle qui le victimise, ce qui vous isole encore plus.

La parole : l’arme du pervers manipulateur

Avec les mots, il est capable de manipuler sa victime sans qu’elle ne s’en rende compte. Ses paroles vont être pleines de contradictions, un jour il dira blanc, le lendemain ce sera noir et qui sait ce que ce sera après. Il perd sa victime dans un flot de dires incohérents sur le long terme mais lui saura toujours où il en est.

De cette manière, vous ne savez jamais à quoi vous en tenir mais si vous lui dites qu’il se contredit, il vous répliquera que vous ne suivez pas, n’écoutez pas, ne retenez pas… Bref, ce sera votre faute, pas la sienne !

Il vous rabaisse en permanence

Vous êtes son souffre-douleur, il a besoin de rabaisser quelqu’un pour se valoriser et ce quelqu’un, malheureusement, c’est vous. Contrairement aux apparences et au narcissique, le PN ne s’aime as et n’a pas confiance en lui. Il vient donc puiser sa confiance dans votre malheur. Plus il vous rabaissera, plus vous perdrez confiance, le croirez et deviendrez malheureuse. Il puise sa force dans vos larmes, vous faire du mal lui fera se sentir mieux et lui redonnera confiance.

Vous n’êtes en réalité qu’une projection de tout ce qu’il déteste chez lui, vous devez donc être malheureuse, avoir tous les défauts de la Terre, ne faire que des erreurs et ne pas avoir confiance en vous.

Pervers narcissisme et victime isolée

Que ce soit les amis, la famille ou les collègues, il vous isolera de tout le monde pour mieux vous contrôler. Cela ne veut pas dire que vous ne voyez personne, il ne vous maintient pas en captivité, mais vous n’avez plus aucune relation de proximité avec qui que ce soit. De cette manière, il va créer une dépendance en vous. Vous aurez besoin de lui parce qu’il est le seul que vous avez, personne d’autre ne vous voit.

Par ailleurs, si personne ne vous parle réellement, personne ne se rendra compte de la situation ou en tout cas, personne ne sera là pour vous faire prendre conscience de la situation. Vous n’aurez donc aucun soutien pour vous rebeller face à ce pervers narcissique. Il vous enferme dans son monde et vous plonge en enfer.

Le narcissique pervers a peur de vous perdre

Ne vous faites pas d’illusions, il n’a pas peur de vous perdre en tant que personne. Il a peur de perdre sa victime. Il a besoin de vous pour vous dénigrer, vous faire du mal, et donc se valoriser. Pour se protéger de ça, il va encore plus vous dévaloriser à ses yeux, vous ne devez être rien à part sa victime, il ne ressent rien d’autre pour vous. Son besoin ne naît pas de l’amour mais de son égoïsme et de sa pathologie. Il rejette donc absolument tout sur vous de manière à vous détestez.vivre avec un PN

Un ou une autre entre dans la danse

Pour arriver à ses fins et vous enterrer plus bas que Terre, il va utiliser une tierce personne. Avec cette personne, il partagera toutes vos erreurs et vos défauts afin qu’elle adopte le même point de vue que lui. Il n’est donc plus le seul à voir autant d’imperfections en vous, il se crée du soutien et amplifiera encore plus le phénomène. Non seulement il vous rabaisse, mais ce n’est plus du un contre un, c’est du deux contre un. Cette tierce personne peut aussi être un groupe !

Dans tous les cas, auprès des autres, il est la victime de vos erreurs et vos défauts, ce qui lui permet d’être soutenu et vous faire encore plus souffrir.

Les crises de rage sont fréquentes

Oui, vous avez bien lu, de la rage. La colère est tellement puissante et subite qu’on peut ici aller plus loin et parler de rage. Cela peut être déclenché par un rien et vous ne devrez toujours faire attention à ce que vous dites et ce que vous faites pour qu’il ne s’emporte pas. Vous vivez dans la peur et n’êtes absolument plus libre parce que vous savez qu’à chaque fois, vous serez encore plus malheureuse. La violence est généralement verbale mais elle vous détruit tout autant que la violence physique. Autre particularité, il est capable de se calmer aussi vite qu’il s’est énervé. En très peu de temps, tout ce qui a pu être dit semble être oublié et tout redeviendra normal.

Parfois le PN a une sexualité déviante

Les pervers narcissiques ont rarement une sexualité considérée comme étant « classique » ou « normale » par la société. Qu’ils aient une besoin excessif de sexe ou au contraire une absence totale d’envie, ils sont généralement déviants. Ils n’ont aucune limite ni aucun respect d’autrui, ils ne voient en les autres que des objets devant satisfaire leurs besoins, et ce sera évidemment aussi le cas sexuellement. Ils sont souvent infidèles et sadomasochistes.

Cela ne concerne heureusement pas tous les PN. En revanche, du fait qu’ils s’ennuient et se lassent très vite, ils atteindront rapidement des pratiques et des comportements déviants.

Comment gérer quand on est en couple avec un pervers manipulateur ?

Malheureusement, il a réussi à vous berner et vous êtes maintenant accroc à lui. Personne ne peut vous blâmer, cela aurait pu arriver à n’importe qui et bien d’autres vivent la même situation que vous. Nous avons donc quelques conseils pour vous aider à surmonter la situation, même si tout ce que nous pouvons vous conseiller est bien plus facile à dire qu’à faire, nous en sommes conscients.

 

Prendre la fuite même si on aime un pervers narcissique !

Probablement le plus facile à dire et le plus difficile à faire mais ça reste la meilleure solution. Il est inutile d’essayer de le faire changer, la perversion narcissique est une pathologie, il ne ressent rien, vous ne parviendrez pas à améliorer la situation. La seule vraie chose à faire est donc de partir loin, très loin de ce pervers manipulateur. Nous vous avons expliqué comment reconnaitre un pervers narcissique, et vous vivez l’enfer avec lui, vous devriez être à même de l’identifier en tant que tel et donc de prendre la bonne décision.

Le problème majeur réside dans le fait qu’il vous a rendu accroc, totalement dépendante, vous êtes persuadée que vous n’existez que grâce à lui parce que vous ne valez rien. Malgré tout ce que vous subissez, vous l’aimez et vous avez besoin de lui. Au même titre qu’il ne suffit pas de dire à un toxico d’arrêter de se droguer parce que ce n’est pas bien, je suis conscient que malgré ce que vous lisez, vous ne le quitterez pas. Je vais donc vous donner deux autres conseils pour faire face à votre homme, même si je vous recommande vivement de le quitter.

Restez proche de votre famille et vos amis

Il est impératif que vous restiez proche de votre famille et de vous amis. Il cherche à vous isoler et il y parviendra sans aucun problème si vous ne cherchez pas à résister. Ce sont vos proches qui peuvent vous permettre de garder la tête très légèrement hors de l’eau, juste assez pour continuer à respirer. Ils vous apporteront du soutien, nécessaire pour faire face à un pervers narcissique et vous changeront les idées.

Vos proches sont un peu votre bulle d’air, lorsque vous serrez avec eux, vous serez bien loin de l’emprise de homme, c’est justement pour ça qu’il cherche à vous isoler. Ils vous permettront de garder un minimum de joie de vivre par moment. S’ils sont au courant de la situation, ils pourront également vous soutenir, vous aider à faire face ou vous réconforter.

Créez-vous une carapace pour vaincre la domination d’un homme pervers narcissique

Quoique vous fassiez ou disiez, il continuera à vous dire des choses horribles et vous faire des reproches. N’oubliez pas, c’est de ça qu’il vit, c’est comme ça qu’il peut garder une bonne image de lui-même. Vous devrez donc tout faire pour contrer ses attaques et donc vous créer une sorte de carapace, hermétique à ses reproches et réflexions. Vous ne devez pas le laisser vous atteindre et lui montrer que vous êtes malheureuse.

Tout ce qu’il vous dit, il le projette sur vous parce qu’il se déteste. Lorsqu’il vous rabaisse, rien de ce qu’il peut dire n’est vrai, il cherche simplement à vous briser. Ne vous laissez pas convaincre et ne perdez pas toute estime de vous-même. Je comprends que ce soit bien plus facile à dire qu’à faire, lorsqu’on nous martèle une chose, on finit forcément par y croire. Sachez que ses dires ne sont pas basés sur la raison mais sur son besoin égoïste de dénigrer les autres pour se valoriser.

Comment combattre un psychopathe narcissique ?

Dans cette partie, nous nous demanderons comment rompre avec un pervers manipulateur alors que vous êtes encore totalement sous son emprise. Cela n’a rien de simple et vous n’avez plus forcément la force de le faire tout seul.

Trouvez du soutien autour de vous !

Si vous ne pouvez pas vous y résoudre, vous allez devoir trouver une ou plusieurs personnes qui seront capables de vous soutenir à fond. Le problème, c’est qu’il comment rompre avec un pervers narcissiquevous aura isolée de tous vos proches, ce qui compliquera bien sûr la chose. Il vous suffit d’une personne, quelqu’un qui sera fatalement plus objectif que vous car extérieur à la situation et qui sera prêt à tout pour que vous vous en sortiez.

Cette personne, même s’il faut vous brusquer pour que vous compreniez, même si elle doit avoir des mots durs pour vous faire réagir, elle ne reculera devant rien pour vous aider. Chacun le fera à sa façon, et même si parfois vous pourrez avoir l’impression qu’elle ne vous soutient pas, elle fera en réalité de son mieux pour vous sortir de la situation. Le pervers narcissique vous a retourné le cerveau, et jouer le rôle de l’ami(e) fidèle est tout sauf simple parce que vous aurez une vision totalement biaisée de la situation.

Comment lui annoncer la rupture ?

Je suis habituellement un fervent défenseur de la rupture en face à face. Avec un psychopathe narcissique, sujet aux crises de rage, il peut être judicieux de préférer une rupture à distance, que ce soit avec un sms, une lettre ou un appel. Il y a toutefois de fortes chances pour qu’il vienne vous retrouver. Personne n’apprécie de se faire larguer à distance et on cherche souvent à revoir l’autre. Dans le cas d’un PN, qui a peur de perdre sa victime et coutumier de la manipulation, nul doute qu’il ne vous laissera pas partir comme ça.

Je vous conseille donc de vous faire accompagner par un professionnel du coaching pour deux raisons, si vous souhaitez en savoir plus sur les prestations coaching avec un expert magamour cliquez ici. Premièrement pour un rempart physique, d’autant plus important si vous rompez en face à face. Même s’il n’a jusqu’à présent peut-être jamais été violent physiquement, il faut se préparer à tout. Ce sera peut-être inutile, mais mieux vaut s’y préparer. Et deuxièmement, aussi bien pour une rupture physique qu’à distance, pour l’empêcher de vous manipuler et vous convaincre de rester. Il vous faudra le soutien d’une seconde personne objective pour ne pas craquer face à ses « Promis, je vais changer » ou à ses menaces. Il vous rabaissera et vous brisera pour que vous restiez son pantin, n’ayez pas honte de lui faire face avec une personne impartiale qui n’aura pas peur de s’opposer à lui.

Par ailleurs, ne cherchez pas à vous justifier ou à vous excuser ! Si vous vous justifiez, il trouvera de quoi vous contrer et vous convaincre, vous lui laisserez un angle d’attaque, or ce n’est pas ce que vous cherchez. Et vous ne lui devez aucune excuse, cela montrerait votre faiblesse et ne ferait que lui donner du plaisir et de l’importance. Il vous a fait souffrir, il vous a manipulé, vous êtes la victime, pas lui, et une victime ne s’excuse pas.

Comment convaincre une victime de pervers manipulateur ?

Si vous lisez cet article pour aider une de vos proches, victime d’un PN, vous devez savoir qu’il n’est pas simple de gérer la situation. Même si tout vous parait évident de votre point de vue, vous faites face à un mur, complètement perturbé et entêté. Il est très facile de perdre patience, espoir et courage. Vous avez beau lui dire de partir, de fuir, rien n’y fait, elle reste aveugle.

Pourtant, vous avez raison, mais la méthode n’est pas la bonne. La prise de conscience doit venir d’elle-même mais vous devez l’accompagner dans sa démarche. Premièrement, il va vous falloir lui redonner confiance. C’est n’est pas une mince affaire, mais vous devrez lui faire comprendre que c’est une personne géniale, intelligente et qui mérite d’être heureuse, ce qui sera en plus la vérité.

Vous devrez ensuite lui faire prendre conscience que si elle l’aime, ce n’est pas pour ce qu’il est mais pour ce qu’il représente. Il passe son temps à la rabaisser, il se comporte de manière horrible avec elle pour seulement, de temps à autre, des moments agréables. Ce qu’elle aime, c’est le fait qu’il ait réussi à lui donner confiance au début, il l’a sorti d’une situation difficile, il l’a traitée comme personne ne l’avait fait avant… bref, il représentait l’homme idéal, avant ! Il va falloir réussir à la faire réfléchir sur ce qui la pousse réellement à rester et lui faire comprendre que ce n’est pas l’homme qu’elle veut. Il va falloir faire preuve de patience et être capable de lui poser les bonnes questions, le tout avec finesse.

Comment se sortir définitivement de l’emprise d’un pervers narcissique ?

Même après avoir rompu, il est difficile de se défaire de l’influence d’un pervers manipulateur. Pourtant, il va falloir tout faire pour ne pas retomber dans le piège.Pervers narcissique

Renouez avec vos proches

On en a déjà parlé plus tôt, mais cette fois-ci, plus personne ne vous empêchera. Vous êtes en train de sortir d’une période sombre de votre vie, et c’est dans ces moments-là que vous avez besoin de vos amis et de votre famille. Ils vous soutiendront et vous permettront de penser à autre chose, de surmonter la douleur et d’avancer.

Ils vous offriront également une protection face à ce pervers narcissique qui tente sûrement toujours de vous récupérer. Il essaie de vous faire recraquer pour vous faire revenir, chose que vous ne devez surtout pas faire. Encore une fois, ce sont l’objectivité et le soutien de vos proches qui vous donneront la force de lui résister et de lutter contre votre dépendance sentimentale. Pour en savoir plus sur ce phénomène lisez cet excellent article d’Alexandre Cormont pour vaincre la dépendance affective.

Ne vous justifiez pas auprès de lui !

Les psychopathes narcissiques ne sont jamais responsables de rien, ils rejettent toujours la faute sur les autres. Votre ex cherchera donc à vous blâmer pour cette rupture mais vous ne devez absolument pas vous justifier en retour. Ce serait lui donner raison, admettre que vous êtes bien la fautive dans l’histoire et qu’il n’y a que vous qui faites des erreurs, ce qui est totalement faux. Cela lui donnerait également de l’importance.

Il se nourrit de votre culpabilité, de votre malheur et de votre dégoût de vous-même, vous ne devez donc surtout pas lui donner ce qu’il veut ! Si vous voulez contrer son influence, vous devez lui montrez que vous êtes une femme forte et totalement indépendante.

Détestez-le et votre regard sur lui changera !

Fini la culpabilité, fini les reproches, fini les excuses, fini l’idéalisation, fini la soumission ! Vous devez ouvrir les yeux et prendre conscience de l’ampleur et de la gravité de la situation. Vous n’êtes responsable ni de ses actes ni de ce dont il vous accuse, vous ne devez donc pas culpabiliser d’être parti. Il n’est pas la victime, même s’il cherche maintenant à se faire passer pour le pauvre malheureux.

N’ayez pas peur de le détester ! Il vous a détruit, et il ne mérite aucune compassion pour ce qu’il vous a fait. Détestez-le, cela vous permettra d’avancer et de vous défaire de son influence. On n’écoute pas une personne qu’on déteste, on ne prend pas en considération ses arguments ni ses insultes. Libérez-vous de son emprise en n’ayant aucune pitié pour lui.

Coupez court à tout contact avec un psycho narcissique

Quand je vous dis de n’avoir aucune pitié, ça ne veut pas dire que vous devez aller le voir pour lui dire ses quatre vérités et l’insulter. N’ayez aucune pitié dans votre jugement envers lui mais coupez totalement le contact. Tout d’abord parce que lui dire la vérité ne servirait à rien. Il refuse d’avoir une mauvaise image de lui-même donc il vous insulterait probablement bien plus que vous. En plus de cela, vous prenez le risque de vous faire manipuler de nouveau. Pour éviter les risques, autant ne pas lui parler, ne pas le voir, et le supprimer partout dans votre vie (téléphone, réseaux sociaux, photos…).

Enfin, couper les ponts vous permettra de l’oublier, dans la mesure du possible, puisque vous n’oublierez jamais ce qu’il vous a fait subir. Vous pourrez avancer et le sortir de votre esprit au maximum. Inutile de le laisser vous atteindre avec des messages, passer à autre chose, vous méritez bien mieux.

Après une relation avec un PN, faites-vous suivre par un professionnel

Il n’y a aucune honte à consulter un coach avec une expertise, particulièrement lorsqu’on sort d’unfemme isolée à cause de son homme PN traumatisme tel que vous venez de le vivre. Vous avez été la victime d’un psychopathe, il est normal d’accepter de se faire suivre pour se sortir de son emprise et parvenir à avancer.

Un professionnel saura détecter la nature du problème et aura les mots pour vous faire comprendre la situation. Cela vous permettra aussi de ne pas retomber dans le panneau à l’avenir. Vous sortez donc de l’emprise de votre pervers narcissique et évitez de craquer pour un autre.

Comment se reconstruire après avoir été victime d’un pervers narcissique ?

Même si on se sort de l’emprise d’un pervers manipulateur, il faut quand même se reconstruire. Toute cette histoire vous aura forcément laissé des traces si ce n’est détruite. La reconstruction va s’articuler autour d’un axe principal, à savoir la reprise de confiance en vous.

Faites preuve de patience

Oui, se reconstruire prend du temps, et vous devrez prendre littéralement votre mal en patience. Vous ne pouvez pas vous remettre de mois, voire années de souffrance en deux jours. Bien sûr, vous repenserez au passé, vous regretterez probablement quelques moments, vos sentiments seront peut-être même toujours présents et c’est normal. Avec le temps et des activités, notamment en sortant, vous finirez par vous reconstruire. Ne perdez pas patience même si le temps vous paraît long. Profitez de vos amis, de votre famille, des opportunités qui s’offrent à vous et prenez le temps de vivre.

Le sport est votre sauveur !

Les vertus du sport sont bien connues de tous. C’est à la fois bon pour le corps et l’esprit et c’est exactement ce dont vous avez besoin. La pratique d’une activité sportive sera bon pour votre condition physique et vous permettra de perdre les kilos que vous avez en trop (si vous en avez en trop) et de vous faire sentir de nouveau sexy. Quand on parvient à obtenir le corps dans lequel on se sent bien, la confiance et la satisfaction sont forcément au rendez-vous.

Il est également de notoriété publique que la pratique du sport, indépendamment des bienfaits physiques, auront un impact sur votre psychologie. Baisse de stress, propension à donner le meilleur de soi-même et confiance en soi sont particulièrement développées grâce aux séances de sport. Entre le physique et l’esprit, aucune raison de ne pas se (re)mettre au sport.

Menez à bien un projet pour oublier un pervers narcissique

Que ce soit un projet professionnel ou personnel, cela vous fera du bien de vous donner à fond dans un projet. Aussi bien pour réaliser un rêve que donner du temps aux autres ou booster votre carrière, vous investir dans ce projet et le mener à bien vous redonnera confiance en vos capacités et vous permettra de retrouver votre ambition.

Vous aurez de quoi être fière de vous et reprendrez confiance. Cela vous permettra aussi de penser à autre chose qu’à votre passé et à vous projeter vers l’avenir, un avenir plein de succès et de bonheur.

Le conseiller sentimental Alexandre Cormont est là pour vous !

Se reconstruire, même avec ses proches, est loin d’être une mince affaire. C’est encore pire lorsque vous avez été isolée de votre famille et de vos amis, avec qui la reprise de contact peut parfois être difficile, surtout si vous les avez repoussés ou ignorés auparavant. Pour bien commencer votre reconstruction et la mener à bien, Alexandre Cormont, votre coach professionnel vous propose son programme de reconstruction.

Coach depuis 2007, Alexandre a su faire ses preuves en accompagnant des milliers de personnes dans leur reconstruction. Il vous dévoile donc tous ses secrets pour vous reconstruire après ou même pendant une histoire avec un pervers narcissique.

Pour accéder à son programme il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous.

conseils anti pervers narcissique

Vous savez maintenant tout sur les PN ! Vous pouvez désormais reconnaitre un pervers narcissique et prendre les mesures nécessaires pour régler la situation. Vivre avec un pervers narcissique est une situation que l’on ne souhaite à personne tant la vie en devient difficile, si ce n’est insupportable. Leur capacité à rendre accroc les protège et leur permette d’emprisonner et d’isoler leur victime, qui aura dès lors énormément de difficultés à sortir du gouffre. Un coach en amour, tel qu’Alexandre Cormont, particulièrement reconnu et efficace, sera toujours là pour vous guider, aussi bien pour vous libérer de l’emprise de ce pervers manipulateur que pour vous accompagner dans votre reconstruction.

On l’a dit mais il faut le redire : tous les hommes ne sont pas des pervers narcissiques. Il est possible que votre copain vous ait menti ou trompé, mais ne délivrez pas un jugement trop hâtif. Personne n’est parfait et chaque homme commettra des erreurs, mais veillez à ne pas tous les ranger dans la catégorie psychopathes narcissiques. Il existe des hommes biens, beaucoup d’hommes biens, contrairement à ce qu’on veut nous faire croire, et ne perdez jamais espoir de trouver votre prince charmant.

Sachez que le phénomène des pervers narcissiques n’est pas réserver à la gente masculine, il serait donc naïf d’attribuer ce type de comportements à tous les hommes. Même si, bien sûr, après avoir vécu une expérience pareille, vous serez plus que méfiante envers les hommes. Des femmes peuvent également être des perverses narcissiques et se montrer tout aussi manipulatrices que leurs compères masculins. Des hommes biens peuvent donc aussi se retrouver dans les griffes d’une perverse narcissique.

 

Votre rédacteur et conseiller MagAmour,
Nicolas

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

11e07e29d70d705979afc54a6ddee45bMMMMMMMMMMMM