L’homme idéal/la femme idéale : mythe ou réalité ?

Par / 0 Commentaire / 11 avril 2013

L'homme idéal/la femme idéaleJe souris quand je pense que vous vous posez encore la question : on vous rebat les oreilles avec le fait que le Prince Charmant etla Princesse merveilleuse ont une utopie, les psychologues vous font de grandes théories, dans la presse féminine, pour vous convaincre que vous devez « grandir’, parce que tout cela n’existe pas. Eh bien, moi, je vous dis que ça existe, et j’y crois !

Que voulez-vous dans votre vie : le meilleur, le moins pire ou le pire ?!

Dans ma chronique précédente, sur ce site, je vous parlais de toutes les fausses croyances sur lesquelles vous avez essayé (ou essayez encore !) de construire votre vie de couple. Les sacrifices, compromis, concessions et autres souffrances sont un terrain propice pour choisir une personne avec laquelle vous vivrez le pire ou le « moins pire ». Car, en fait, vous avez trois choix :

 

1) le meilleur

2) le « moins pire »

3) le pire

 

Bizarrement, vous vous mariez pour le pire et le meilleur, alors que vous vivez souvent le pire ou le moins pire, oubliant totalement le meilleur. Ce dernier subsistera quelques mois, voire quelques années, avec un peu de chance, pour laisser tranquillement, insidieusement la place au pire. Bien sûr, vous vivez peut-être le moins pire, parce que vous ne souffrez pas horriblement, mais vous n’êtes pas heureux non plus.

Entre deux eaux, rien ne vous pousse à bouger : votre situation est supportable et vous trouvez toutes les bonnes raisons d’y rester, surtout au niveau de ce que je nomme « les avantages sociaux », donc financiers et le confort de vie, tant mental que physique. Mais la vraie question est « Êtes-vous heureux » ? Bien sûr, toutes les fausses croyances vous permettront de vous dire qu’on ne peut pas tout avoir et que l’homme idéal/la femme idéale n’existent pas, donc vous voilà bien installé dans le « moins pire » et heureux de ne pas vivre le pire… Et le meilleur, y avez-vous pensé ?

 

Le meilleur des hommes ou la meilleure des femmes existe pour vous !

Entendons-nous bien : je respecte tout à fait que vous trouviez un certain confort à rester dans le moins pire : vous avez le droit d’avoir le droit. Chacun choisira sa vie. Mais est-ce une raison pour essayer de convaincre ceux qui recherchent le meilleur que celui-ci n’existe pas ? Par vos phrases assassines, du style « tu cherches l’homme idéal/la femme idéale, tu ne trouveras jamais personne ! Tu finiras seul(e) ! », essayez-vous donc d’empêcher les autres d’y croire, parce que vous n’y croyez pas ?

Vous manifestez simplement votre désarroi, car vous ne l’avez pas trouvé ! Souvenez-vous que vos commentaires parlent de vous… Qu’est-ce que l’homme idéal/la femme idéale ? C’est le meilleur des hommes ou la meilleure des femmes pour vous : celui/celle qui correspond à vos critères, à ce que vous êtes, à vous. Vous pouvez les appeler Prince et Princesse si vous le souhaitez (personnellement, je les appelle Roi/Reine, dans mon livre « Gagnez au jeu des échecs amoureux » Michel Lafon) , peu importe le vocabulaire, ou encore l’homme idéal/la femme idéale ou l’homme parfait/la femme parfaite. Ils existent ! Pour peu que vous y croyiez…

 

Le secret ? Choisir la même personne que vous !

Ce que vous croyez existe : si vous croyez profondément que la bonne personne pour vous existe, elle existe, dans le cas contraire, elle n’existe pas. Donc, vous vous contenterez de choisir le pire ou le moins pire. Parce qu’on vous aura dit que vous couriez après une chimère. Et les magazines féminins vous confortent dans cette croyance, à grands coups d’avis de psys.

Un psy qui ne croit pas à l’amour, c’est qu’il ne l’a pas rencontré ! L’une d’entre eux m’envoie régulièrement des clients en coaching, quand c’est un problème de dépendance affective, car elle est heureuse en couple depuis plus de 20 ans et avoue ne pas comprendre les tenants et les aboutissants de cette névrose. Mais moi, ils me font peur les psys qui n’y croient pas, parce que je me dis qu’ils ne doivent pas avoir une vie sexuelle et affective très épanouie, quand ils tiennent ces discours réducteurs !

Ils alimentent les croyances du déséquilibre en vous obligeant à choisir le moins pire, vous faisant croire que le meilleur n’existe pas. Eh bien, je vais vous démontrer l’inverse : pourquoi ne rencontreriez-vous pas quelqu’un comme vous ? Ayant les mêmes croyances, les mêmes valeurs, la même éducation, la même notion du couple, le même rythme sexuel ? Est-ce que je décris un extra-terrestre ou un être humain ? Choisissez la même personne que vous !

 

Équilibré, vous attirez quelqu’un qui l’est !

Comment expliquez-vous que les couples heureux sont heureux ? Je vous parle de ceux qui sont ensemble depuis de nombreuses années et qui sont réellement heureux : ils sont semblables sur bien des points et leur amour grandit au fil du temps. Ils ont trouvé la personne idéale pour eux, la meilleure des femmes, le meilleur des hommes, celui/celle qui leur correspond. J’ai une amie qui est dans ce cas, à 38 ans, connaissant son mari depuis l’âge de 17 ans et quand je lui agite sous le nez la presse féminine qui dit que ça ne se peut pas, elle rit aux éclats et, sur un ton très doux, ajoute « Je ne suis pas d’accord« .

Ils sont nombreux, les couples heureux, j’en connais depuis de nombreuses années ! En quoi cela est-il utopique ? Quand deux personnes sont sur la même longueur d’onde, qu’elles apprécient les qualités l’une de l’autre et, surtout, s’acceptent dans leur intégralité, en quoi cela relèverait-il du miracle ou du conte de fées ?

Je vous le répète, j’en connais des couples heureux, qui sont tellement bien ensemble que personne ne pourrait douter qu’ils sont la personne idéale l’un pour l’autre. Bien sûr, si vous êtes névrosé et que vos problèmes transpirent jusque sur vos chaussures, vous allez attirer quelqu’un comme vous : vous attirez toujours la bonne personne pour vous, dans l’équilibre comme dans la névrose ! Équilibré, vous attirerez quelqu’un qui l’est. Déséquilibré, vous attirerez quelqu’un qui l’est aussi.

 

Le bonheur, ça se partage. Pas le malheur !

C’est sur vous qu’il faut travailler en premier, pour développer votre confiance et votre estime, suffisamment pour prétendre attirer la bonne personne pour former un couple heureux. Il faut d’abord l’être pour le partager : le bonheur, ça se partage, pas le malheur ! Si vous êtes malheureux, soyez-le dans votre coin, le temps de régler ça. Sinon, vous obtiendrez l’adition suivante : une personne malheureuse + une personne malheureuse = deux personnes deux fois plus malheureuses ! Essayez donc l’adition suivante : une personne heureuse + une personne heureuse = deux personnes heureuses.

Dans mon livre « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon), je vous explique que pour rencontrer la personne idéale, il faut l’être aussi pour l’autre. Ça commence par soi. D’ailleurs, j’ai une question simple à vous poser : vous épouseriez-vous, là, maintenant, tout de suite ? Moi, oui ! Si j’étais un homme, je m’épouserais de suite. J’aime ce que je suis et je rencontrerai un homme qui aimera ce qu’il est et nous nous aimerons réciproquement pour ce que nous sommes !

 

Moi, j’y crois, dur comme fer, n’en déplaise à tous les névrosés qui ne veulent que des conjoints déséquilibrés, parce qu’ils pensent que rien d’autre n’existe. Je crois profondément au bonheur à deux, à l’amour et à la personne idéale. Et moi, ce n’est pas le Prince Charmant que je veux, mais un Roi. Il sera l’homme idéal pour moi et je serai la femme idéale pour lui : en quoi cela est-il si difficile à croire ? Célibataires, cessez de donner du crédit à tous ces défaitistes qui se contentent du moins pire ou du pire et rejoignez-moi dans le meilleur ! Parce que le meilleur, vous le méritez !

 

Pascale Piquet, auteur du best-seller « Le syndrome de Tarzan » (Béliveau éditeur) et de « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon).

Pascale Piquetsera à Paris du 24 juin 2013 au 4 juillet 2013, pour vous recevoir en coaching. Tous les détails sur son site : www.pascalepiquet.com

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

fba6f4adc66654eec083ee7f164f48c8$$$$$$$