L’amour à sens unique : qui ne l’a pas connu au moins une fois ?

Par / 6 Commentaires / 25 juillet 2012

L'amour à sens uniqueQuels sont les cas les plus fréquents où se produit l’amour à sens unique ? Quelles sont les difficultés à surmonter lorsque l’on aime une personne et que ce n’est pas réciproque ? Comment vivre sereinement un amour à sens unique ?

L’amour à sens unique arrive fréquemment dans plusieurs situations précises !

Il y a des situations qui favorisent l’attirance puis la naissance d’un amour à sens unique… En effet, on passe souvent beaucoup de temps avec les collègues de travail et ce rapprochement permet de découvrir l’autre alors que le but premier est uniquement professionnel… Il se peut aussi qu’un ami devienne tellement proche qu’il finisse par prendre une place énorme dans le cœur, alors que ce dernier ne se doute de rien
Certaines relations amoureuses peuvent également se traduire par la conclusion suivante : l’un est amoureux alors que l’autre pas du tout…

Les difficultés à surmonter lorsque l’on vit un amour à sens unique !

Lorsque nous sommes enfants, l’amour à sens unique est régulier : on aime des camarades de classe ou encore des personnages issus de la télévision… Tout semble normal or quand on devient adulte et que l’on nourrit un amour sans rien avoir en retour cela peut se compliquer. Il se peut que cet amour empêche d’en chercher un autre et que la solitude devienne le lot quotidien… Cet amour du fait de sa non concrétisation peut devenir obsessionnel et perturber la personne qui le vit en l’empêchant de s’épanouir et de vivre pleinement… Il se peut également que cet amour frustrant provoque des réactions qui desservent… Certains se mettent même à détester l’autre pour tenter de ne plus l’aimer or il serait regrettable de nourrir de tels sentiments et d’avoir mal encore plus…
L’amour à sens unique peut être douloureux et destructeur et même s’il est difficile de lutter contre ses sentiments, il faut tenter de vivre sereinement ce dernier…

Comment vivre sereinement un amour à sens unique ?

Quelquefois l’amour à sens unique devient un amour partagé or ce n’est pas vrai à tous les coups et il y a des astuces pour accepter sereinement ce que l’on ressent sans pour autant en faire une fixation atrocement douloureuse… Il faut commencer par ne nourrir aucun espoir lorsque cela fait déjà un long moment que rien ne se passe dans le sens souhaité. Lorsque cela est possible, il est préférable de ne pas côtoyer régulièrement « l’objet de ses désirs » afin de ne pas souffrir davantage du manque de réciprocité. Il ne faut surtout pas s’empêcher de sortir, de rencontrer du monde, de vivre tout simplement… Se taire sur ses sentiments peut également être une cause de souffrance, il faut parfois oser dire à l’autre ce que l’on a sur le cœur… L’amour est un sentiment noble et il ne faut surtout pas avoir honte de ce dernier, ni s’en vouloir d’avoir cru à une histoire féerique ; il faut toutefois se dire qu’un cœur est assez grand pour aimer plusieurs personnes et qu’on peut guérir « le mal par le mal » en ne fermant pas la porte à un nouvel amour qui pourra être cette fois probablement partagé !
Aimer
une personne, c’est lui souhaiter ce qu’il y a de meilleur… Il ne faut surtout pas se sentir dévalorisé de ne pas être aimé par la personne que l’on aime car les sentiments sont propres à chacun ! Le plus important étant de s’aimer soi-même, il faut savoir se ménager…

Un commentaire est le bienvenu ainsi qu’un petit clic sur « j’aime » !

Ruth BENITAH

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
6 Commentaires
  1. Lorsque l’on n’a pas le choix et que l’on ne peut pas s’éloigner de « l’objet de ses désirs », La distance peut se prendre mentalement…

  2. Lorsque l’on n’a pas le choix et que l’on ne peut pas s’éloigner de « l’objet de ses désirs », La distance peut se prendre mentalement…

  3. Il est important de prendre de la distance dans ses gestes et de ne pas « courir derrière son ex » mais plutôt tenter de reprendre le contrôle de la situation.
    C’est à vous de prendre les initiatives et d’accepter le « non ».

    Bon courage !

  4. Il est important de prendre de la distance dans ses gestes et de ne pas « courir derrière son ex » mais plutôt tenter de reprendre le contrôle de la situation.
    C’est à vous de prendre les initiatives et d’accepter le « non ».

    Bon courage !

  5. Un conseil dans le cas où ne pas côtoyer régulièrement « l’objet des ses désirs » n’est pas tellement possible ? Comme par exemple en cas de colocation ? (sans déménagement envisageable)

  6. Un conseil dans le cas où ne pas côtoyer régulièrement « l’objet des ses désirs » n’est pas tellement possible ? Comme par exemple en cas de colocation ? (sans déménagement envisageable)

Votre commentaire

70d5e44e54d48f4dcd8c3e76602784aa&&&&&&