Entre cigarette et séduction, un amour possible ?

Par / 0 Commentaire / 11 novembre 2014

la cigaretteLa cigarette a longtemps été un atout pour ses consommateurs. Elle procurait un certain charme attractif, une classe incomparable. Mais est-ce toujours le cas ? Il ne fait aucun doute que la cigarette est un point commun à de nombreuses personnes reliées entre elle par ce même besoins. La France compte près de 16 millions de fumeurs et cette similitude permet d’en rapprocher certains. Des mauvais côtés subsistent provoquant des débats infinis entre fumeurs et non-fumeurs. La cigarette demeure-t-elle un atout dans la séduction ?

La cigarette, arme de séduction

La cigarette est selon certain un outil de séduction et un lien social fort qui favorise la socialisation des personnes. C’est une aide idéale pour débuter une conversation. Avec un briquet ou une cigarette, on est sûr de savoir quoi dire à un inconnu que l’on croise dans la rue. C’est un moyen efficace de briser la glace en premier lieu. « Aurais-tu une cigarette pour moi s’il te plaît ? ». La conversation est lancée par cette simple phrase, à l’autre de rebondir dessus s’il est intéressé pour faire connaissance. Après l’échange de cigarette ou de feu, le dialogue peut s’installer plus facilement.

C’est un point commun que beaucoup de personnes ont entre elles. On se sent tout de suite en confiance car on sait tout de suite que cette personne est comme nous, elle a au moins ce défaut en commun avec nous. Le tabagisme est un créateur de lien social et de confiance. On peut toujours se rattacher à sa cigarette quand on ne sait pas quoi faire de ses mains au cours d’une discussion, lorsqu’on est timide. Cet élément apporte de l’assurance à certains. C’est bien connu, le tabac aide à réduire le stress. La cigarette va rassurer les timides et les pousser à faire ce qui était impossible pour eux auparavant.

Le tabac peut même être créateur de couples. Un fumeur peut être attiré par un non-fumeur car il a l’espoir d’être influencé et d’arrêter par la suite. Les possibilités sont infinies. Il ne fait aucun doute que lors de sortie, la cigarette aide au rapprochement. Les « coins fumeurs » des boîtes de nuits par exemple, sont un lieu de rencontre idéal, loin de la musique assourdissante et des corps en sueurs qui se dandinent sur la piste de danse. C’est un moyen de se rapprocher et de pouvoir discuter au calme avec la personne qui nous plaît.

La cigarette comme repoussoir

Quelques points négatifs subsistent et placent la cigarette comme étant un frein à la séduction. L’odeur est le plus gros point noir du tabac. Recevoir une bouffée de cigarette en plein visage au cours d’une discussion qui paraissait intéressante n’est pas toujours agréable. Cela peut agir comme un repoussoir non négligeable. Les non-fumeurs n’apprécient généralement pas le doux parfum de tabac froid. Cependant, entre deux fumeurs, c’est un élément qui passe inaperçu et qui ne pose aucun problème.

Séduire un non-fumeur la clope au bec demeure une très mauvaise idée. On ne se le cache pas, l’haleine d’après clope est proche de celle d’un poney malade et il faut comprendre le côté assez désagréable de la chose pour ceux qui n’en n’ont pas l’habitude. Il ne faut pas se mentir, personne ne voudrait embrasser un cendrier froid, alors un conseil pour les fumeurs qui n’ont pas l’intention d’arrêter dans l’immédiat, pensez aux chewing-gums.

Au final il n’y a pas de raison pour que les fumeurs soit plus séduisants que les non-fumeurs, la séduction est un art que chacun pratique à sa manière avec aisance ou pas.

Cécile Fougerousse

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
Votre commentaire

7dc23044cdbf5d58bf87a810fb2eccf5eeeee