Quand le handicap s’immisce au sein du couple…

Par / 1 Commentaire / 6 décembre 2012

le handicap dans un coupleQuel que soit l’état physique ou de santé d’une personne, l’amour peut être au rendez-vous et heureusement !

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est d’essayer de comprendre ce qui peut se passer si le handicap survient subitement dans un couple !

Rupture suite au handicap !

Bien que l’amour triomphe face au handicap dans certains couples, une rupture peut également se produire et ce pour deux raisons principales.

D’une part, le conjoint de la personne subitement handicapée peut prendre peur et fuir, il peut ne pas supporter de voir l’autre souffrir ou ne pas réussir à affronter les regards extérieurs, il peut se dire qu’il n’avait pas décidé de vivre ainsi et que sa vie de couple a trop changé !

D’autre part, il se peut que la personne handicapée change radicalement d’humeur et qu’elle soit très dure avec son conjoint, qu’elle pense que vu son état tout lui est dû et qu’elle ne prête plus attention aux besoins des autres, à leurs propres souffrances en les minimisant ; cela peut devenir insupportable… Il y a également des cas où la personne à mobilité réduite fait tout pour faire fuir son conjoint afin de l’épargner…

L’un des deux conjoints est malheureux !

Il se peut que l’un des deux conjoints reste dans le couple bien qu’il soit malheureux.
La personne handicapée peut se sentir rabaissée, triste de ne pas satisfaire les envies de son conjoint, elle peut se croire être inutile ou un poids pour l’autre.
Le conjoint, quant à lui,  peut mettre sa vie entre parenthèses, se sentir responsable de l’autre, ne plus prêter attention à ses propres besoins et s’effacer.
Dans le cas où l’une des deux personnes du couple souffre des évènements, il est préférable d’aborder le sujet avec diplomatie, la discussion est essentielle !

Quand l’amour triomphe !

Une fois le choc du handicap passé, les couples solides où l’amour et la communication règnent, finissent par trouver un équilibre de vie qui inclut le handicap ! Il y a des couples dans lesquels la personnalité de chacun est prise en compte et où l’aspect physique reste secondaire, des couples qui ont pour mot d’ordre : le respect !

Lorsque ce phénomène ne devient pas l’unique centre d’intérêt du couple, ce dernier est viable et épanoui ! Lorsque l’on a eu très peur pour la personne chérie, que l’on se rend compte qu’elle n’est pas éternelle, comment ne pas l’aimer encore plus fort ?

Le handicap peut faire exploser un couple ou au contraire le souder davantage. Quelle que soit la situation, seules les personnes concernées sont aptes à faire leurs choix et à jauger le contexte ! Qui a le droit de « jeter la pierre » sans savoir ce qu’il se passe vraiment ?
L’amour n’est éternel que si deux personnes regardent dans la même direction, et ceci est valable dans de multiples autres situations.

Ruth BENITAH

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
1 Commentaire
  1. Comme vous le dîtes, c’est lorsque l’handicap ne devient pas l’unique centre d’intérêt du couple que tout peut fonctionner… Oui c’est bien cela, mais il n’est aisée de rencontrer une personne dont l’handicap peut passer après la personnalité et les sentiments…

Votre commentaire

d03e08120d986992c2d2219a9ddfb44dFFFFFFFFFF