Comment gérer la séduction et l’argent ?

Par / 0 Commentaire / 21 novembre 2011

gérer la séductionVous pensez toujours qu’inviter une femme sans la connaître c’est être un gentleman ? Vous n’hésitez pas à offrir des cadeaux à la femme que vous courtisez? L’argent n’est pas un problème pour vous et vous l’associer directement à la séduction ? Comment gérer la séduction et le budget ?

Aujourd’hui encore, de nombreux hommes considèrent qu’il est de leur devoir de tout payer lorsqu’ils sont dans un rapport de séduction avec une femme. Certains pensent même qu’ils pourront gagner leurs faveurs en mettant en avant leur pouvoir d’achat.

Les temps ont changé !

Le fait de devoir tout payer du seul fait que l’on est un homme avait un sens dans le passé mais il n’en a plus aucun aujourd’hui. A l’époque très peu de femmes travaillaient et elles avaient un pouvoir d’achat beaucoup plus faible que celui des hommes. Sachant que si la relation se prolongeait, elle devrait faire reposer l’intégralité de leur pouvoir d’achat sur l’homme, il fallait que celui-ci prouve qu’il avait les moyens de subvenir aux besoins du couple.
Aujourd’hui, les hommes et les femmes sont à égalité face aux chances d’avoir accès à un emploi et une très grande majorité de femmes travaillent. Ainsi, il n’y a plus aucune raison de vous sentir obligé de régler systématiquement la note.

Adaptez-vous à la situation !

Toutefois, les traditions et les principes qui en découlent ont souvent la vie longue et il est donc nécessaire de s’adapter. Dans cette optique, je vous invite à vous adapter à chaque situation.
Je ne paye jamais de verres à des filles que je ne connais pas. Cela revient pour moi tout simplement à devoir payer pour avoir le droit de parler avec elle. Si vous êtes dans cet état d’esprit, votre estime de vous-même est trop faible et elle le sentira. Si vous êtes intéressant, intelligent et drôle, vous vous différenciez de 90 % de la population masculine et c’est elle qui devrait vous offrir un verre pour que vous acceptiez de lui parler. De plus il est fort probable que si vous ne l’intéressez pas, elle boive le verre, vous laisse en plan et aille embrasser un autre garçon qui lui n’aura pas eu à payer.

Que faire pour le premier rendez-vous ?

Dans le cadre d’un rendez-vous donnant suite à une première rencontre, j’adopte une approche un peu différente. Cela parait mesquin de devoir partager l’addition donc je n’hésite pas à payer la première fois. En revanche, si elle se propose de payer la seconde fois, je ne refuserai pas au seul prétexte que je suis un homme. J’accepterai et la remercierai tout simplement, comme elle l’a fait avec moi la première fois.
Je tenais à distinguer ces situations car, il y’a une différence énorme entre offrir un verre à une inconnue et partagez les frais des premières rencontres ou du quotidien pour les relations stables. Ayez le courage de dire non aux règles préétablies et d’imposer vos propres règles. Vous y gagnerez en charisme et en pouvoir de séduction.

Jonathan
N’oubliez pas de cliquer sur « j’aime » !

Votre commentaire