Quand et comment dire le fameux « Je t’aime » ?

Par / 2 Commentaires / 4 octobre 2012

Je t’aimeLe moment fatidique est arrivé, vous en êtes sur(e), vous l’aimez. C’est le début des ennuis. Comment lui dire ? A quelle occasion ? Comment le partenaire va réagir ? Allez-vous vous faire éconduire ? Essuyez la transpiration sur votre front, respirez un grand coup et lisez cet article spécialement écrit pour vous.

Aimer est un bien grand mot, comment être sur qu’il s’agisse vraiment d’Amour ?

Vous vous en doutez, c’est même pour ça que vous avez peur de le dire : l’amour fait peur. Alors avant d’aller trop vite en besogne, réfléchissez bien. Demandez-vous si vous êtes vraiment amoureux. Mieux, demandez-vous si votre partenaire l’est aussi. Analysez son comportement, l’attention qu’il vous porte, le temps qu’il vous accorde. De votre côté, vous êtes amoureux(se) lorsque vous connaissez parfaitement votre binôme, que vous aimez ses qualités autant que ses défauts, que chaque minute à ses côtés vous semble passer trop vite, que vous avez envie de le voir en permanence, que vous vous projetez dans l’avenir…

Vérifiez bien qu’il ne s’agit pas de l’engouement des premiers jours, d’une passion éphémère mais bien d’une vraie romance. Lorsque vous êtes sur(e) de vos sentiments, souvenez-vous bien que vous êtes deux dans cette relation, les sentiments de l’autre comptent aussi. Ainsi, il est désormais temps de calculer le bon timing pour faire sa « déclaration ».

Choisir le bon moment dans la relation pour ne pas effrayer l’autre

Il arrive souvent dans les relations que les deux partenaires n’aient pas la même rapidité à développer des sentiments solides. Chacun va à son rythme et il se peut que le « je t’aime » tombe mal. Il faut absolument que vous sachiez si vous et votre partenaire êtes au même niveau dans l’avancée de votre relation, et si elle est considérée comme sérieuse. Si l’autre n’est pas encore sur de savoir où il en est, ces trois petits mots peuvent le terrifier et lui faire prendre à son coup.

D’autre part, si pour l’autre vous n’êtes que quelqu’un de passage, lui dire « je t’aime » peut le mettre mal à l’aise et le faire partir pour ne pas vous faire souffrir. Si vous sentez, que le timing est bon, que votre partenaire est prêt à entendre vos propos et peut-être même à vous le retourner, ainsi soit il. Il est temps de réfléchir à comment rendre ce moment magique et mémorable.

Rendre ce moment inoubliable en le préparant à l’avance

Ça vous brûle les lèvres, vous ronge l’estomac et vous fait monter le rouge au joue. Vous ne tenez plus et bouillonnez d’envie de lui dire, là, maintenant, tout de suite, dès que votre bien-aimé(e) sortira des toilettes. Des toilettes ? Pour faire votre déclaration, si vous désirez quelle respire de sincérité et de bonheur, il faut lui prévoir un cadre, lui écrire un scénario. Il est hors de question de faire ça n’importe comment. Selon les goûts de votre partenaire, imaginez-lui une scène sur mesure.

Soyez inventif, montrez lui que c’est spécial ! Il est romantique ? Dites-lui lors une balade dans un parc, après un pique-nique en amoureux, ou encore une lettre d’amour enflammée. N’oubliez pas non plus d’être dans un endroit confortable qui vous permette de vous sentir assez confortable pour vous mettre à nu. Si vous êtes mal à l’aise, votre discours risque de devenir maladroit voire incompréhensible et le message principal ne passera pas. Et arrêtez de stresser, c’est un « je t’aime », pas une demande en mariage !

Le dire, se taire et prendre son mal en patience

Votre déclaration ne doit pas être apprise par cœur, il faut privilégier la spontanéité. Le bla bla superflu ne fera qu’effrayer l’autre. Faites passer le message clairement de façon concise, ce ne sont que trois tout petits mots ! Cependant, il est préférable que ceux ci soient dits fermement, avec conviction, plutôt qu’écrits. Il y a une implication concrète en l’affirmant de sa propre bouche alors que l’on s’en détache presque avec désinvolture à l’écrit. En le disant de vive voix, vous devenez vulnérable, vous faites confiance à l’autre, il y a une légitimité. Le regard est important pour intensifier la connexion.

Surtout, une fois allégé(e) du poids de ces mots, ne mettez pas la pression à votre conjoint(e) pour qu’on vous rende de suite la pareille. Vous allez chacun à votre rythme et il faut se laisser le temps de digérer la chose. L’autre sortira peut-être de sa timidité pour vous faire la même révélation, ou attendra encore quelques temps pour vous faire part de son ressenti mais surtout respectez la réponse de votre compagnon. Vous l’aimez après tout !

Considérez-vous le « je t’aime » comme un engagement plus important dans la vie de couple ? Les gens ont-ils peur du « je t’aime » à cause de l’engagement qu’il engendre ? Les « je t’aime » vont-ils sonner de plus en plus faux au fil des années ?

Armelle DE OLIVEIRA.

L’équipe MagAmour.com vous accompagne depuis 2009 dans votre vie amoureuse.
2 Commentaires
  1. L’amour naisse dans le regard et meurt aussi dans le même regard comme une fleure qui naisse et vieillissent alors profiter sans aux bons moment ne soyez pa plus pressée .Merci !

  2. L’amour naisse dans le regard et meurt aussi dans le même regard comme une fleure qui naisse et vieillissent alors profiter sans aux bons moment ne soyez pa plus pressée .Merci !

Votre commentaire

a065943496d14ce51f805de877f22eb0!!!!!!!!!!!!!!!!!